Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

The Grand Budapest Hotel : Bande-annonce du bijou déjanté de Wes Anderson

16 photos
Lancer le diaporama

A peine remis de son film-musée Moonrise Kingdom, Wes Anderson s'est mis au travail pied au plancher pour livrer une nouvelle pépite qui s'annonce aussi colorée que délirant : The Grand Budapest Hotel. Un projet qui a excité les cinéphiles (il s'agira d'un hommage pour le moins appuyé à Ernst Lubitsch, l'auteur de Parade d'amour et Jeux dangereux) comme les médias, notamment sur la question du casting, auquel aurait dû participer un certain Johnny Depp. Depuis, les mois ont passé, le projet a mûri, s'est tourné, avant de filer en post-production et d'en sortir, en guise d'amuse-gueule, une première bande-annonce.

Pendant l'entre-deux guerres, le légendaire concierge d'un grand hôtel parisien, M. Gustave (Ralph Fiennes) et son jeune protégé et apprenti Zero Moustafa (Tony Revolori) se retrouvent impliqués dans une histoire mêlant le vol d'un tableau de la Renaissance, la bataille pour une énorme fortune familiale, et le lent puis soudain bouleversement qui transforme l'Europe en cette première moitié de XXème siècle.

Au menu de cette intrigue délirante, le génial Ralph Fiennes (Harry Potter) donne la réplique au tout jeune Tony Revolori, petit frère de Mario Revolori (Toi, moi et Duprée). Un duo qui détonne déjà, et croisera sur son chemin une pléiade d'acteurs et autres invités : F. Murray Abraham, Mathieu Amalric, Adrien Brody, Harvey Keitel, Bob Balaban, Willem Dafoe, Jeff Goldblum, Jude Law, la nouvelle venue Saoirse Ronan, une méconnaissable Tilda Swinton, Tom Wilkinson et ou les habitués de Wes Anderson, Jason Schwartzman, Edward Norton, Bill Murray et l'immanquable Owen Wilson font partie de ce casting ébouriffant, rapidement présenté par cette première bande-annonce. Et si Mathieu Amalric apparaît bien, notre frenchie Léa Seydoux, si omniprésente ces derniers temps (La Vie d'Adèle et ses polémiques, la sortie de Grand Central, La Belle et la Bête ou encore sa couverture nue pour le premier numéro de Lui), n'apparaît nul part, hormis sur l'affiche de The Grand Budapest Hotel, dévoilée quelques jours avant la bande-annonce.

Pour l'admirer en salles, il faudra patienter. Wes Anderson ne s'offrira pas le Festival de Cannes avec son casting irrésistible, mais peut-être Berlin alors que la Fox a tablé sur une sortie prévue le 7 mars 2014 aux Etats-Unis.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel