Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

"Vous pouvez baratiner...", "pas hyper respectueux" : Clash face à Léa Salamé et Laurent Ruquier

Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
9 photos
Tensions entre les deux invités de l'émission du samedi soir de France 2, "On est en direct". Ce 23 octobre 2021, Marlène Schiappa et François Ruffin ont eu du mal à avoir un échange constructif sur le plateau de Laurent Ruquier et Léa Salamé, parlant de la valorisation salariale des métiers du lien.

Léa Salamé et Laurent Ruquier ont eu droit à un échange intense entre leurs invités Marlène Schiappa et François Ruffin. Ce dernier était sur le plateau lors de l'émission On est en direct le 23 octobre 2021 sur France 2 pour défendre le film documentaire Debout les femmes ! tandis que la seconde défendait son roman Sa façon d'être à moi (éditions Stock). Mais c'est certainement plus dans leur costume de député Insoumis et de ministre déléguée à la Citoyenneté que les deux personnalités se sont affrontées entre clashes et tensions.

François Ruffin a l'habitude de coups de colère dans l'hémicycle, le politique qui fait partie de La France insoumise, multiplie les invectives pour défendre son travail parlementaire. L'Assemblée, Marlène Schiappa connaît bien et se souvient ne pas avoir craint de dire son opinion devant les élus de la République, notamment quand elle doit justifier un retard pour cause d'enfant malades. C'est dans cet état d'esprit qu'il a fait face à la membre du gouvernement LREM, la poussant dans ses retranchements même si elle a tenu sa ligne. Difficile pour eux de garder la parole pour défendre leurs idées, face aux deux animateurs qui ont essayé d'appuyer les propos de leurs invités : l'homme politique et réalisateur l'accuse de "baratiner" la romancière et ministre qui lui fera remarquer qu'il n'est pas "hyper respectueux".

C'est l'augmentation de 28 euros aux auxiliaires de vie sociales qui fait enrager François Ruffin. Marlène Schiappa s'est désolée de la vision totalement caricaturale qu'il fait du travail du gouvernement alors qu'elle a pris le soin de reconnaître celui du député. Chacun est resté sur ses positions durant le débat, regrettant tour à tour le "détournement de débat".

Expert en phrases choc, François Ruffin avait déclaré à l'Assemblée nationale : "Alors, vu l'immense utilité des aides à domicile, vu votre inutilité Madame la ministre, vu notre inutilité à nous députés, c'est vous, c'est nous, qui devrions toucher 682 € par mois." Accusé de démagogie et de populisme par ses détracteurs et d'activiste passionné par ses défenseurs, il n'a pas voulu écouter Marlène Schiappa et son gouvernement qu'il considère comme déconnecté des Français et des Françaises. Dans quelques mois, les citoyens pourront donner leur avis, sans que quiconque ne leur coupe la parole.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image