Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Haley Joel Osment : Le gamin de Sixième Sens a bien changé !

Réactualisation: Nous avons désormais des photos de l'acteur Haley Joel Osment, célèbre gamin du film Sixième Sens ! Le comédien qui mène une vie discrète a été photographié par nos confrères du Dailymail. Et il a bien changé... Jugez donc par vous-mêmes !

Le 21 octobre. Il a 11 ans lorsqu'il est nominé aux Oscars pour son rôle d'enfant qui voit les morts et murmure à l'oreille de Bruce Willis dans Sixième Sens. Il en a 13 lorsqu'il est choisi par Steven Spielberg pour interpréter un enfant robot dans A.I Intelligence Artificielle.

Le destin de Haley Joel Osment semblait radieux et pourtant, à 23 ans, l'acteur semble avoir disparu de la circulation hollywoodienne. Mais où est-il donc passé ?

La révélation fracassante

Haley Joel Osment apprivoise les caméras dès son plus jeune âge. De publicité en publicité, il décroche des petits rôles dans Ally McBeal, Le Caméléon et Walker Texas Rangers. Il obtient le rôle du fils de Tom Hanks dans Forrest Gump, et joue avec Whoopi Goldberg et Gérard Depardieu dans Bogus.

Son audition pour Sixième Sens marque un tournant dans sa carrière. Le réalisateur M. Night Shyamalan raconte qu'il a choisi le jeune acteur de 11 ans pour trois raisons. Premièrement, il était le meilleur de tous. Deuxièmement, c'était le seul acteur à porter une cravate. Enfin, lorsqu'il lui a demandé s'il avait lu ses dialogues, Haley Joel Osment lui répondit qu'il n'avait pas seulement lu son rôle, mais le scénario en entier, trois frois.

Sixième Sens rencontre un succès phénoménal et place le comédien dans la lignée de révélations fracassantes comme Jodie Foster (Taxi Driver) et Christian Bale (L'Empire du Soleil). Il obtient une nomination aux Oscars comme meilleur second rôle.

Il enchaîne avec le drame Un monde meilleur, avec Kevin Spacey et Helen Hunt, et surtout le projet titanesque de Spielberg, A.I. Intelligence Artificielle. Cette histoire, sur laquelle Stanley Kubrick a travaillé des années durant avant sa mort, suit un enfant robot qui commence à ressentir des émotions et part à la recherche d'une famille. L'acteur frappe encore par sa maturité.

L'adolescence

Le petit Haley Joel Osment quitte lentement l'enfance pour devenir un adolescent. Son visage et son corps changent, et après la comédie Le secret des frères McCann aux côtés de Robert Duvall et Michael Caine, il se fait rare. C'est le syndrome des enfants stars, qui perdent leur charme juvénile à la puberté.

Comme d'autres, il choisit de ne pas mettre de côté ses études pour le cinéma. Il s'installe à New York pour étudier l'histoire et le théâtre, et joue dans plusieurs pièces loin des projecteurs. Il prête également sa voix à de multiples jeux vidéos au fil des années, et même au Livre de la jungle 2.

Lorsqu'il revient au cinéma, son film Home of the giants passe complètement inaperçu. Hollywood l'a oublié. Mais sa petite soeur Emily, qui débute la comédie la même année que Sixième sens, rencontre le succès avec Spy Kids et Hannah Montana.

C'est pour des raisons beaucoup moins glorieuses que Haley Joel Osment revient sur la scène médiatique en 2006. Arrêté après avoir eu un accident en état d'ébriété, il est condamné à 3 trois ans de probation pour possession de drogues. Un épisode banal pour une star de cinéma trop vite poussée sous les feux des projecteurs, mais l'acteur assume : "Je n'ai pas d'excuse. J'ai retenu la leçon. J'ai pris de mauvaises décisions."

Le come-back ?

A 23 ans, l'acteur essaye visiblement de retrouver une place qui semblait lui tendre les bras il y a dix ans. En 2011, il tourne deux films indépendants - Montana Amazon et Sassy Pants - et annonce qu'il jouera dans Sex Ed, une comédie qui aurait visiblement pu être produite par Judd Apatow puisqu'il y jouera un jeune homme qui rêve de devenir professeur d'algèbre mais se retrouve à enseigner l'éducation sexuelle alors qu'il est encore puceau.

C'est néanmoins un futur projet qui attire l'attention. Wake the dead, qui rappelle sa phrase culte de Sixième Sens "I see dead people", se présente comme une adaptation moderne de Frankenstein. Il y incarnera un étudiant en médecine qui s'amuse avec un ami à expérimenter sur les cadavres pour réanimer ce qui est mort, jusqu'à l'irréparable.

Après avoir refusé pendant des années des rôles d'enfants qui communiquent avec les fantômes, Haley Joel Osment pourrait cette fois-ci en créer un de toutes pièces. Ce serait en tous les cas une belle revanche.

Geoffrey Crété

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image