Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Interview de Meghan Markle : son père réagit et s'en prend au prince Harry

Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
23 photos
Seule Doria Ragland, la mère de Meghan Markle, occupe une place de choix dans la vie de sa fille. La duchesse est en froid avec le reste de sa famille, y compris son père Thomas Markle, à qui elle ne parle plus depuis presque quatre ans...

Il n'aura pas fallu attendre bien longtemps avant de voir Thomas Markle commenter l'interview vérité de sa fille avec Oprah Winfrey. Le 9 mars 2021, en vidéo depuis sa maison de Rosarito, au Mexique, le père de Meghan Markle a accordé une interview à l'émission Good Morning Britain. Un entretien lors duquel le retraité de 76 ans a une nouvelle fois invité sa fille à reprendre contact après trois ans de brouille... tout en taclant le prince Harry.

Ses deux années difficiles au sein de la monarchie, ses pensées suicidaires face à la pression médiatique et au manque de soutien de la Firme, les sous-entendus racistes visant son fils Archie, sa dispute avec Kate Middleton, le rôle du palais dans la propagation des rumeurs... Autant de bombes lâchées par Meghan Markle lors de son interview télé diffusée dimanche aux Etats-Unis, puis lundi au Royaume-Uni. Dans des extraits exclus du montage, mais dévoilés depuis, la duchesse de Sussex évoque son conflit avec sa famille paternelle.

Tout en expliquant n'avoir jamais vraiment connu sa demi-soeur Samantha Markle, qui affirme le contraire, l'ex-actrice de 39 ans a confié s'être sentie trahie par son propre père en découvrant qu'il avait collaboré avec les tabloïds. "Je regarde Archie, je pense à cet enfant, et je me dis que je ne peux vraiment pas imaginer faire quelque chose qui cause intentionnellement de la douleur à mon enfant. Je ne peux l'imaginer", a-t-elle notamment affirmé.

Thomas Markle ne parle plus à sa fille depuis qu'il a organisé une fausse paparazzade près de chez lui, quelques jours seulement avant le mariage de Meghan et Harry, en mai 2018. Des noces qu'il a finalement manquées suite à la médiatisation de cette séance photo mensongère et suite à un grave problème cardiaque. "Je m'en suis excusé autant que possible. Cependant, j'aime beaucoup ma fille et si j'avais su qu'elle rencontrait des problèmes psychologiques, j'aurais été là pour elle", Thomas Markle a-t-il affirmé mardi dans Good Morning Britain.

"Je suis là pour elle maintenant si elle veut de moi (...). Je ne suis plus qu'à 110 km de distance. Je n'ai jamais cessé de l'aimer. Je ne suis pas d'accord avec tout ce que font mes enfants. Mais je les aimerai toujours", a ajouté celui qui n'a jamais rencontré Archie (21 mois) et qui ne risque pas de rencontrer la petite fille que les Sussex attendent pour cet été.

Nouvelles attaques contre Harry

Selon cet ancien chef éclairagiste à Hollywood, Meghan Markle aurait coupé tout contact avec toute sa famille et l'aurait lui aussi "laissé tomber". Mais Thomas Markle tente de faire la paix d'une drôle de façon puisqu'il n'a pas hésité à critiquer le passé houleux du prince Harry, ce gendre qu'il n'a jamais rencontré. "Nous faisons tous des erreurs, mais je n'ai jamais joué nu dans une piscine ou ne me suis jamais habillé en Hitler comme Harry l'a fait." Thomas Markle a également laissé entendre qu'Harry n'aurait pas assez soutenu Meghan lorsqu'elle luttait contre des pensées suicidaires : "Cela m'a contrarié, comme je l'ai dit, il aurait été facile pour elle de me demander de l'aide, à n'importe qui de sa famille, qu'elle prétend de ne pas connaître, a-t-il ajouté. Je pensais qu'elle pouvait se tourner vers son mari. De toute évidence, il ne l'a pas bien soutenue."

Finalement, Thomas Markle prend plutôt le parti de la famille royale et de la Firme, notamment au sujet des accusations de racisme formulées par Meghan Markle et Harry lors de leur interview. Le couple a rapporté les "inquiétudes" de certains membres de la famille royale concernant la couleur de peau de leur fils Archie avant sa naissance (en mai 2019). "Je ne pense pas du tout que la famille royale britannique soit raciste. Je ne pense pas que les Britannique sont racistes. Je pense que Los Angeles est raciste, que la Californie est raciste, mais pas les Anglais", Thomas Markle a-t-il commenté sans filtre. Selon lui, il ne pourrait s'agir que d'une "question bête" de la part d'une personne qui n'est pas forcément raciste.

Depuis la diffusion de l'interview des Sussex, la reine garde le silence et aurait convoqué une réunion de crise avec ses héritiers, son fils le prince Charles et le prince William, à en croire le Daily Mail. Le palais de Buckingham n'a publié aucun communiqué.

Marine Corviole

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image