Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jean Dujardin cumule les prix et séduit toujours, au côté de Michael Fassbender

Jean Dujardin cumule les prix et séduit toujours, au côté de Michael Fassbender
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Jean Dujardin lors des London Film Critics' Circle Awards le 19 janvier 2012
23 photos
Lancer le diaporama
Jean Dujardin lors des London Film Critics' Circle Awards le 19 janvier 2012

La valse des prix continue pour The Artist. Cette fois-ci, les réjouissances ont eu lieu non pas outre-Atlantique, mais outre-Manche. Le long métrage français a reçu, hier jeudi 19 novembre, trois prix aux London Film Critics' Circle Awards, récompenses de l'association britannique de critiques de cinéma basée à Londres : meilleurs film, réalisateur et acteur de l'année.

En costume-cravate, comme à son habitude, la star française Jean Dujardin a séduit l'assistance en Grande-Bretagne, posant fièrement avec son ami et réalisateur, Michel Hazanavicius. Bérénice Bejo, partenaire de l'acteur à l'écran et compagne du cinéaste, manquait à l'appel, elle qui avait tant brillé lors des Golden Globes. Contrairement à son camarade, mari d'Alexandra Lamy, elle était rentrée bredouille ce jour-là à Los Angeles.

Hier soir, le long métrage a donc remporté trois Golden Globes (acteur, film et musique) et se place ainsi très bien pour la course aux Oscars, dont les nominations seront dévoilées le 24 janvier. Les Baftas, remises de prix britanniques, ont aussi montré leur enthousiasme en nommant à douze reprises le film.

Interrogé par la BBC sur les raisons du succès de The Artist, Michel Hazanavicius a déclaré : "Peut-être parce que c'est une simple histoire d'amour. C'est universel. Et il y a un chien mignon. Les gens adorent les chiens mignons." Le réalisateur français ne croit pas si bien dire puisque le petit Uggie a été nommé deux fois en tant que meilleur chien dans un film pour la première édition des Colliers d'or d'Hollywood, réservés aux chiens, et il a déjà reçu la Palme dog au dernier Festival de Cannes. The Artist est irrésistible et ne séduit pas que la critique, puisque le film, en salles aux Etats-Unis depuis le 25 novembre, a déjà récolté 9,5 millions de dollars, ce qui équivaut à plus d'un million d'entrées. Au royaume-Uni, The Artist, sorti le 30 décembre, a réuni 320 000 spectateurs. Seuls quelques habitants de Liverpool ont provoqué la surprise en demandant à être remboursés, car ils ne savaient pas que le film serait en noir et blanc et muet !

Le prix de la meilleure actrice des London Film Critics' Circle Awards s'est partagé entre Meryl Streep pour La Dame de fer et Anna Paquin, pour sa performance dans Margaret. Amusante coïncidence de voir ces deux femmes liées par un prénom, puisque Meryl Streep incarne l'ancien Premier ministre Margaret Thatcher. Lynne Ramsay a quant à elle reçu la récompense de meilleur film britannique de l'année pour le traumatisant et bouleversant We Need to Talk About Kevin.

Le film iranien Une séparation, Golden Globe du meilleur film étranger et dans la short list pour les nominations aux Oscars, a reçu hier soir trois récompenses (film étranger, scénario et second rôle pour Sareh Bayat) aux London Film Critics' Circle Awards. Kenneth Branagh a obtenu le prix de meilleur acteur dans un second rôle pour My Week With Marilyn, où l'icône est incarnée par Michelle Williams.

Avec deux prestations bluffantes dans Shame et dans A Dangerous Method, Michael Fassbender a reçu le prix de l'acteur britannique de l'année et celui-ci a longuement salué le réalisateur de Shame, Steve McQueen, qui l'avait révélé au monde entier dans Hunger : "Steve a changé ma vie et je lui dois une reconnaissance éternelle." Il a posé avec charme et décontraction au côté de sa ravissante et talentueuse partenaire, Carey Mulligan. The Sun indique que la jeune femme épousera en avril son fiancé Marcus Mumford, chanteur du groupe Mumford & Sons. Une information encore à confirmer... Olivia Colman est la détentrice du prix de l'actrice britannique de l'année pour La Dame de fer et Tyrannosaur. Asif Kapadia, enfin, est reparti avec le trophée du meilleur documentaire pour son film Senna.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image