Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jessica Alba, Beyoncé, Jennifer Aniston : Endeuillées par la tuerie de Newtown

20 photos
Lancer le diaporama
Les personnalités américaines, endeuillées par la tuerie de Newtown, demandent des mesures pour le contrôle des armes à feu.

La tragédie survenue le vendredi 14 décembre dans l'école élémentaire Sandy Hook à Newtown (État du Connecticut) a choqué l'Amérique et le monde entier puis soulevé de nouveau la question sur la régulation des ventes d' armes à feu. Les stars, désireuses de ne plus être témoins d'un tel massacre, se mobilisent et exigent d'une seule et même voix un plan pour contrôler leur distribution.

"This is a Public Service Announcement" comme dirait Jay-Z dans sa chanson du même nom (extrait de The Black Album sorti en 2003). Les personnalités de la musique, de la télé, du cinéma et du sport se réunissent dans une vidéo poignante pour l'organisation Demand A Plan qui lutte contre la violence des armes et a pour objectif d'obliger Barack Obama et le Congrès américain à prendre des mesures. Jessica Alba, Beyoncé, Gwyneth Paltrow, Jennifer Garner, Michelle Williams, Julianne Moore, Reese Witherspoon et Kate Hudson ont toute un point commun : elles sont mères et se sentent concernées par le drame de Newtown perpétré par le jeune Adam Lanza, retirant la vie de vingt-six personnes dont vingt enfants. Unanimes, elles évoquent en compagnie de Selena Gomez, Cameron Diaz, Jon Hamm (Mad Men), Jennifer Aniston et Courteney Cox les désastres de Columbine et Virginia Tech survenus en avril 1999 et 2007, avant de manifester leur ras-le-bol par un mot simple : Enough !

La ville de Newtown, soutenue par l'Amérique tout entière et son président Barack Obama nommé Personnalité de l'Année par le magazine TIME, enterrait ses enfants dans la journée du jeudi 20 décembre. La célèbre association NRA (National Rifle Association) qui défend avec passion le droit à détenir une arme à feu est sortie de l'ombre puisque vendredi 21, le vice-président du puissant lobby Wayne LaPierre tenait une conférence de presse à l'hôtel Willard près de la Maison Blanche et en profitait pour annoncer son désir... de poster un garde armé dans chacune des écoles de la nation. Son argument ? "La seule chose capable d'arrêter un méchant avec une arme, c'est un gentil avec une arme !" Interrompu durant son discours par un manifestant portant la bannière "NRA KILLING OUR KIDS" (La NRA tue nos enfants), Mr LaPierre ne risque pas de faire adhérer un grand nombre de personnes à son idée...

Igor Nkodia

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image