Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle VS les tabloïds : changement soudain de stratégie

Meghan Markle, duchesse de Sussex, à l'Université de Johannesburg où elle participe à une table ronde avec l'Association des universités du Commonwealth, dont elle est la marraine à Johannesburg, Afrique du Sud.
21 photos
Lancer le diaporama
Meghan Markle, duchesse de Sussex, à l'Université de Johannesburg où elle participe à une table ronde avec l'Association des universités du Commonwealth, dont elle est la marraine à Johannesburg, Afrique du Sud.
Bien qu'elle ait quitté la monarchie britannique, Meghan Markle continue de régler ses comptes avec les tabloïds, en partie responsables de sa fuite aux États-Unis en début d'année. En guerre contre le "Mail on Sunday", la duchesse de Sussex vient d'opérer un changement de stratégie surprenant.

Depuis la Californie, Meghan Markle continue son bras de fer judiciaire contre le groupe de presse britannique Associated Newspapers, société éditrice du Mail Online, du Daily Mail et de sa version dominicale Mail on Sunday, à qui elle reproche notamment la publication d'une lettre privée adressée à son père Thomas Markle, en août 2018. La duchesse de Sussex vient d'effectuer un changement de stratégie non négligeable en se séparant de son avocat David Sherborne, qui s'est illustré cet été en défendant Johnny Depp dans son procès ultramédiatisé contre le tabloïd The Sun et son ex-femme Amber Heard.

Fin juillet, David Sherborne et sa célèbre cliente avaient perdu une première bataille devant le juge, Meghan Markle se retrouvant à devoir payer les 67 888 livres de frais de justice de ses adversaires. Comme l'a confirmé lundi The Sun, l'épouse du prince Harry a finalement confié sa défense à un autre avocat britannique, un certain Justin Rushbrooke. Un changement opéré alors que la partie adverse a lancé une nouvelle attaque en reprochant à Meghan Markle d'avoir coopéré avec les auteurs de la biographie Finding Freedom, sortie cet été et qui revient sur le Megxit.

"La plaignante et son mari n'ont pas collaboré avec les auteurs du livre, ils n'ont pas été interviewés pour cela, ni n'ont fourni de photographies aux auteurs", a affirmé Justin Rushbrooke, l'avocat de l'ex-actrice, comme l'a rapporté l'AFP. Il a ajouté que ni Meghan Markle ni Harry n'avaient parlé aux deux journalistes, Omid Scobie et Carolyn Durand.

Des amis du couple se sont en revanche confiés aux auteurs, qui proposent un ouvrage plutôt favorable aux Sussex, affirmant notamment que le prince Harry (36 ans) avait été la force motrice de la décision de se mettre en retrait de la famille royale au moment où de nombreux tabloïds avaient incriminé l'actrice américaine. Depuis leur mise en retrait de la famille royale, annoncée en janvier et effective depuis début avril, Meghan et Harry se sont installés en Californie avec leur fils Archie (1 an et demi).

Début juillet, la famille a emménagé dans une luxueuse villa de Santa Barbara. Tout en multipliant les interventions en visioconférence pour diverses organisations, les Sussex ont entamé une nouvelle collaboration avec le géant du streaming Netflix, pour lequel ils jouent désormais les producteurs stars. Un contrat juteux bienvenu puisque, selon Hello, l'affaire juridique de la duchesse contre Associated Newspaper pourrait lui coûter jusqu'à 2 millions d'euros en frais de justice...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Question polémique posée dans les "12 Coups de midi", sur TF1, le 24 octobre 2020.
Question polémique posée dans les "12 Coups de midi", sur TF1, le 24 octobre 2020.
Nathalie Baye dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Nathalie Baye dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Line Renaud dans l'émission "Sept à Huit", sur TF1.
Line Renaud dans l'émission "Sept à Huit", sur TF1.
 Line Renaud défend le droit de mourir dans la dignité dans l'émission "Sept à huit", sur TF1, lors d'une interview avec Audrey Crespo-Mara. 
  

Line Renaud défend le droit de mourir dans la dignité dans l'émission "Sept à huit", sur TF1, lors d'une interview avec Audrey Crespo-Mara.

 

Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Shy'm dans l'émission "50 Mn Inside", octobre 2020.
Shy'm dans l'émission "50 Mn Inside", octobre 2020.
Dave, invité de l'émission "On est presque en direct" le 24 octobre 2020 (France 2).
Dave, invité de l'émission "On est presque en direct" le 24 octobre 2020 (France 2).
Baptiste Giabiconi parle de l'héritage de Karl Lagerfeld dans l'émission "50' Inside", octobre 2020.
Baptiste Giabiconi parle de l'héritage de Karl Lagerfeld dans l'émission "50' Inside", octobre 2020.
M. Pokora et Isaiah sur Instagram le 25 octobre 2020.
M. Pokora et Isaiah sur Instagram le 25 octobre 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image