Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Prince Harry et Meghan Markle: Le couple enfin en public pour les Invictus Games

Prince Harry et Meghan Markle: Le couple enfin en public pour les Invictus Games
Par Guillaume J.
Meghan Markle assistait le 23 septembre 2017 à la cérémonie d'ouverture des 3e Invictus Games fondés par le prince Harry, à Toronto, en compagnie de son ami Markus Anderson. Son boyfriend le prince Harry était installé dix-huit rangs devant elle, au côté de Melania Trump et derrière Justin Trudeau.
65 photos
Lancer le diaporama
Meghan Markle assistait le 23 septembre 2017 à la cérémonie d'ouverture des 3e Invictus Games fondés par le prince Harry, à Toronto, en compagnie de son ami Markus Anderson. Son boyfriend le prince Harry était installé dix-huit rangs devant elle, au côté de Melania Trump et derrière Justin Trudeau.
Comme espéré, le prince Harry a pu compter sur la présence, évidemment remarquée, de sa compagne pour le grand événement qu'il a organisé.

La prédiction de la presse britannique s'est réalisée : le prince Harry et Meghan Markle ont bien pris part pour la première fois au même événement public inscrit à l'agenda du petit-fils de la reine Elizabeth II, réunis le 23 septembre 2017 à Toronto lors de la cérémonie d'ouverture des 3e Invictus Games - ces jeux paralympiques pour blessés de guerre qu'il a fondés avec passion.

De là à dire qu'ils se sont affichés pour la première fois en couple en contexte officiel, quatorze mois après le début de leur histoire d'amour (à Londres en juillet 2016, et non à Toronto quelques semaines plus tôt, du propre aveu de l'actrice), il y a un grand pas qu'on se gardera bien de franchir : c'est en effet au côté de Melania Trump qu'Harry, 33 ans, a passé sa soirée - du moins la partie publique de celle-ci. Meghan Markle, elle, était installée quelques rangs derrière eux (dix-huit, précisément), accompagnée en cette circonstance par son grand ami Markus Anderson, conseiller et bras droit du patron du Soho House Group dans la cité canadienne où l'Américaine est elle-même installée depuis sept ans pour les besoins du tournage de la série Suits.

Samedi soir, l'actrice de 36 ans était spectatrice : assise dans les gradins, elle a scruté les écrans géants sur lesquels sont royal amoureux est apparu et a applaudi avec enthousiasme aussi bien le discours de bienvenue du Premier ministre Justin Trudeau - dont elle s'est par le passé rapprochée dans le cadre de ses actions philanthropiques - que les délégations engagées dans cette compétition à la gloire des personnels militaires et des sacrifices douloureux qu'ils font, blessés dans leur chair, pour servir leurs concitoyens. Soit 550 militaires et anciens combattants blessés de 17 pays qui s'affrontent dans 12 disciplines. "Il s'agit non seulement, a souligné le prince Harry, d'aider les anciens combattants à se rétablir de leurs blessures physiques et mentales, mais aussi d'inviter les gens à suivre leur exemple de résilience, d'optimisme et de service dans leur propre vie."


Harry s'était déjà mobilisé la veille, rencontrant nombre de participants sur divers sites de ces 3e Invictus Games, qui se dérouleront jusqu'au 30 septembre et disposent d'un site Internet avec une version en français. Puis, samedi, il avait remis les premières médailles aux gagnants de l'épreuve d'habileté au volant, embarquant même à bord d'un véhicule d'un des concurrents ou recroquevillé dans un modèle réduit piloté par une petite fille. En marge de la compétition et d'une première rencontre avec la First Lady des Etats-Unis Melania Trump, il était aussi allé visiter le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) de Toronto, comme sa mère la princesse Diana l'avait fait 26 ans plus tôt. Meghan Markle était demeurée invisible et son apparition lors de la cérémonie d'ouverture des Invictus Games mettait fin à un long suspense, d'autant plus intense depuis ses premières confidences sur son histoire d'amour avec le prince : "Nous sommes un couple. Nous sommes amoureux. (...) Nous sommes heureux. Personnellement, j'adore les grandes histoires d'amour", déclarait-elle il y a quelques semaines à la revue Vanity Fair pour son numéro du mois d'octobre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image