Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sorties cinéma : François Cluzet ''En solitaire'' face à une vague de films

12 photos
Lancer le diaporama

Il va falloir avoir le don d'ubiquité en ce mercredi 6 novembre dans les salles de cinéma, entre les affres sur les mers de François Cluzet, le ministre Lhermitte, les amours de Rachel McAdams, le retour dans la science-fiction d'Harrison Ford, la musique selon les frères Coen et les tourments des mots avec Emmanuelle Devos.


En Solitaire, de Christophe Offenstein

Avec François Cluzet, Samy Seghir et Virginie Efira

L'histoire : Yann Kermadec voit son rêve se réaliser quand il remplace au pied levé son ami Franck Drevil, au départ du Vendée Globe, le tour du monde à la voile en solitaire. Habité par une farouche volonté de gagner, alors qu'il est en pleine course, la découverte à son bord d'un jeune passager va tout remettre en cause.

Ce qu'il faut retenir : Un défi face à la nature et une fable humaniste composent ce long métrage qui offre un nouveau rôle parfait pour François Cluzet, homme bourru et passionné qui voit son rêve remis en cause.



Il était temps, de Richard Curtis

Avec Domhnall Gleeson, Rachel McAdams et Bill Nighy

L'histoire : À 21 ans révolus, Tim Lake découvre qu'il a le pouvoir de voyager dans le temps... Au lendemain d'un réveillon de Jour de l'an encore décevant, le père de Tim révèle à son fils que tous les hommes de la famille ont, depuis toujours, la faculté de voyager dans le temps.

Ce qu'il faut retenir : Richard Curtis possède toujours la recette pour faire de bonnes comédies romantiques, estampillé maître du genre depuis qu'il a signé le scénario de Quatre Mariages et un enterrement. Aidé par son casting - notamment l'inénarrable Bill Nighy -, il ravira les amateurs du genre.

Quai d'Orsay, de Bertrand Tavernier

Avec Thierry Lhermitte et Raphaël Personnaz

L'histoire : Alexandre Taillard de Worms est grand, magnifique, un homme plein de panache qui plaît aux femmes et est accessoirement ministre des Affaires étrangères du pays des Lumières : la France. Sa crinière argentée, son corps d'athlète légèrement halé est partout, de la tribune des Nations unies à New York jusque dans la poudrière de l'Oubanga.

Ce qu'il faut retenir : Un film tourbillonnant pour Tavernier qui garde l'aspect vif de la bande dessinée pour en faire une comédie politique acérée. Certains y verront une mauvaise peinture de la cour, d'autres un film explosif sur les coulisses du pouvoir.


La Stratégie Ender, de Gavin Hood

Avec Harrison Ford et Asa Butterfield

L'histoire : Dans un futur proche, une espèce extraterrestre hostile, les Doryphores, ont attaqué la Terre. Le très respecté colonel Graff et les forces militaires terriennes entraînent les meilleurs jeunes esprits pour former des officiers émérites. Ender Wiggin est sélectionné pour rejoindre l'élite.

Ce qu'il faut retenir : Gavin Hood adapte le classique de SF du controversé Orson Scott Card en forme de blockbuster cruel pour adolescents.

Inside Llewyn Davis, de Ethan et Joel Coen

Avec Oscar Isaac, Carey Mulligan et Justin Timberlake

L'histoire : Llewyn Davis est à la croisée des chemins. Alors qu'un hiver rigoureux sévit sur New York, le jeune homme, sa guitare à la main, lutte pour gagner sa vie comme musicien, et affronte des obstacles qui semblent insurmontables, à commencer par ceux qu'il se crée lui-même.

Ce qu'il faut retenir : Les frères Coen racontent la difficulté d'être artiste sur fond de magnifique musique folk. Tendresse et humilité se mêlent dans ce parcours humain attachant.


Violette, de Martin Provost

Avec Emmanuelle Devos et Sandrine Kiberlain

L'histoire : Violette Leduc, née bâtarde au début du siècle dernier, rencontre Simone de Beauvoir dans les années d'après-guerre à Saint-Germain-des-Prés.

Ce qu'il faut retenir : Deux actrices formidables pour entrer dans la peau de grandes dames de l'histoire de la littérature. Un biopic sobre, voire austère, mais qui est à l'image de son héroïne, fidèle et exigeant.


Bertrand Tavernier disait : "Un film n'est pas seulement une histoire que le cinéma vend, mais aussi une culture, un pays, un autre type de consommation. Cela, les Américains l'ont très bien compris." Une phrase à méditer en allant dans les salles obscures. Bon(s) film(s) !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel