Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
#JeSuisProf

Toronto 2013 : ''12 Years a Slave'', bouleversant et sacré, rêve des Oscars 2014

15 photos
Lancer le diaporama

Remarqué à Telluride puis sacré à Toronto, 12 Years a Slave veut désormais tourner son regard vers la saison des récompenses et les Oscars 2014, pour lequel il est désormais l'un des principaux favoris. Le film de Steve McQueen a en effet remporté le prix du public au TIFF 2013, festival ayant la particularité de ne pas avoir de compétition internationale, mais un prix réservé à ses festivaliers.

Ce dernier a acquis depuis des années un pouvoir promotionnel ahurissant, permettant à son gagnant de se poster en favori pour la course aux statuettes (et toutes récompenses majeures du type Golden Globes ou BAFTA). Ces dernières années, Le Discours d'un roi, Precious, Slumdog Millionnaire ou, l'année passée, Happiness Therapy. À titre d'exemple, les 35 derniers People's Choice Award du Festival de Toronto ont glané 113 citations aux Oscars, dont 11 dans la catégorie meilleur film.

Bouleversant Toronto, 12 Years a Slave relate l'histoire vraie de Solomon Northup, un Afro-Américain né libre en 1841 à New York, qui est devenu avocat, a fondé une famille... avant d'être enlevé et réduit en esclavage durant douze ans. Réalisateur des films Hunger et dernièrement Shame, Steve McQueen s'est offert un casting étincelant. Devant la caméra, Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Benedict Cumberbatch ou encore un Brad Pitt heureux d'avoir fait partie de cette aventure, brillent.

Toronto 2013 : Un grand cru

Néanmoins, les bons espoirs d'Oscars de 12 Years a Slave n'éclipsent pas les nombreuses et belles révélations du festival. Également salué par le public, Philomena (de Stephen Frears) et Prisoners (Denis Villeneuve) ont brillé. Le premier pour sa touchante histoire d'une femme qui part à la recherche de l'enfant qu'on lui a arraché alors qu'elle était adolescente. Le second voit un Hugh Jackman en père de famille blessant pour récupérer sa fillette kidnappée. Deux films sur l'enlèvement, raconté de manières différentes, mais efficaces à en croire le public canadien.

Autre registre à avoir brillé au TIFF, le biopic, avec les prestations remarquées et mimétiques de Benedict Cumberbatch en Julian Assange (Le Cinquième Pouvoir) et Idris Elba dans la peau de Madiba pour le très attendu Mandela : Long Walk to Freedom, ou encore plus méconnu mais tout aussi important, Robert Wieckiewicz en Lech Walesa pour le long métrage Walesa. Man of Hope, d'Andrzej Wajda. Trois outsiders pour un grand favori, Matthew McConaughey, qui aura sans surprise bouleversé dans la peau d'une victime du sida pour Dallas Buyers Club. L'Oscar du meilleur acteur lui tend les bras.

Enfin à Toronto, les nouvelles pépites du cinéma indépendant ont également brillé en signant de beaux contrats avec les distributeurs américains et internationaux. Étonnante dans la comédie noire Life of Crime, Jennifer Aniston a vu les droits de ce film (adapté d'un roman du regretté Elmore Leonard) vendus pour plusieurs millions à Roadside Attractions et Lionsgate, lesquels ont également acquis les droits de Joe. Harvey Weinstein s'est également distingué en signant The Disappearance for Eleanor Rigby; Her and Him, un diptyque où l'on retrouve Jessica Chastain et James McAvoy, après avoir jeté son dévolu sur Can a Song Save Your Life? Avec la remarquable Keira Knightley et The Railway Man avec Colin Firth et Nicole Kidman. Enfin, Focus Features a déboursé 8 millions de dollars pour distribuer dans le monde entier la comédie de Jason Bateman Bad Words.

Le palmarès complet de Toronto 2013 :

People's Choice Award : 12 Years a Slave, de Steve McQueen.

Finalistes du People's Choice Award : Philomena, de Stephen Frears / Prisoners, de Denis Villeneuve.

People's Choice Midnight Madness : Why Don't You Play in Hell?, de Sono Sion

People's Choice Documentary : The Square, de Jehane Noujaim

Prix FIPRESCI : Ida, de Pawel Pawlikowski

Prix FIPRESCI "Discovery" : The Amazing Catfish, de Claudia Sainte-Luce

Meilleur film canadien : When Jews Were Funny, d'Alan Sweig

Meilleur premier film canadien : Asphalt Watches, de Shayne Ehman et Seth Scriver

Meilleur court métrage canadien : Noah, de Walter Woodman et Patrick Cederberg

Discovery award : All the Wrong Reasons, de Gia Milani

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image