Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Victoires de la Musique : Déjà des oubliés et des dérapages...

A peu près comme chaque année, les Victoires de la musique 2011 commencent par décevoir, dès la présélection...
A peu près comme chaque année, les Victoires de la musique 2011 commencent par décevoir, dès la présélection...

Aussi prévisiblement que les hirondelles reviennent avec le printemps, la charrette annuelle de statuettes des Victoires de la musique s'accompagne de sa brouette de controverses. Souvent même, la discorde précède les bons sentiments, la cacophonie devance l'euphorie. C'est un rituel bien huilé : la cérémonie de référence de l'industrie du disque ne fait pas l'unanimité - régulièrement pas même la majorité -, et ce malgré ses voeux pieux et amendes honorables.

Pour leur 25e édition, en 2010, les Victoires avaient promis de saisir l'occasion de cet anniversaire pour faire souffler le vent de la révolution. Quatre heures d'un show hélas en panne de souffle et de réinvention, quatorze trophées et trois Victoires d'honneur plus tard, le bilan était bien triste, la couverture par la presse du lendemain plus que saumâtre ("la défaite de la musique").

Au rayon nouveautés...

Les organisateurs continuent à plancher sur une formule plus séduisante, et ont déjà décidé, outre un système de votes en deux tours au lieu d'un, de plus impliquer le public - un concept déjà bien rôdé par d'autres cérémonies de récompenses musicales -, incorporant au jury de professionnels des mélomanes anonymes qui auront postulé (inscription jusqu'au 10 décembre) et auront été tirés au sort.

Autre innovation, un peu sur le modèle des Felix québécois (deux événements : le Gala de l'Adisq et L'autre gala), cette 26 édition, qui se tiendra au Palais des Congrès de Paris le 1er mars 2011, se scindera en deux cérémonies, dont l'une sera consacrée aux artistes révélations.

Des pré-sélections au mieux navrantes, au pire... incohérentes !

Malgré ces premiers efforts concrets, les rouages des Victoires prêtent toujours le flanc à la critique, et la liste des artistes pré-sélectionnés pour une Victoire, qui vient d'être dévoilée, ravive déjà les passions. Notamment de la part de Gilles Médioni, journaliste musique au Point, qui se fendait ce 15 décembre d'un écho en forme de billet d'humeur.

Il y a dans ce billet (à lire en cliquant ici) un certain parti pris, auquel on n'est pas tenu de se rallier mais qu'on ne peut qu'accorder à Gilles Médioni, qui est l'un des quelque 1226 professionnels invités à voter et a, à ce titre, pleinement le droit d'affirmer déjà ses préférences et ses réticences. Mais il y a aussi et surtout des remarques qui, objectivement pour le coup, sont implacables : comme celle concernant le classement du récent album éponyme de Katerine, concept-objet artistique ubuesque et fort en folie douce, dans la catégorie Album rock de l'année ! Ou encore la présence de Clarika dans la catégorie Révélation scène : à 43 ans, la Boulonnaise, saisissante parolière et captivante interprète, doit bien rigoler, elle qui peut se targuer d'un parcours copieux en réalisations, en duos de prestige et en... scènes ! Doit-on en déduire, en toute logique, que Clarika sera l'une des protagonistes de la cérémonie des révélations ? Une vraie gageure : on imagine que bien des artistes dits "confirmés" rêveraient d'avoir son bagage et son palmarès !

Avec les absents, les Victoires ont toujours tort !

Les shortlists qui semblent déchaîner le plus les foudres des journalistes du Point sont évidemment celles contenant le nom des futurs interprètes masculin et féminine de l'année. Des huit pré-sélectionnés cités, trois seront retenus pour le grand soir.

Chez les hommes, les huit postulants pour succéder à Benjamin Biolay sont : Jean-Louis Aubert, Louis Chedid, Grand Corps Malade, Bernard Lavilliers, Christophe Mae, Yannick Noah, Gaëtan Roussel (récemment consacré par la Sacem), Yodelice.

Chez les femmes, les huit prétendantes sont : Asa, Coeur de Pirate, Françoise Hardy, Souad Massi, Yael Naim, Vanessa Paradis, Véronique Sanson, Sylvie Vartan.

Et Médioni de fustiger : "Moi, j'en vois au moins la moitié qui ne mérite pas d'y figurer. Piètres chanteurs, mauvais disques, zéro charisme..." Les absences les plus incompréhensibles selon lui : celles de Raphaël et de Mylène Farmer. Raphaël, un des grands agitateurs de la rentrée musicale avec son Pacific 231 censuré (le clip de Bar de l'hôtel) et insurgé (Le Patriote). Et Mylène Farmer, auteure d'un démarrage record avec son nouvel album, Bleu noir. Le journaliste souligne toutefois que, si on devait faire abstraction des singles sortis en amont, l'absence de Mylène Farmer, dont l'album est paru le 6 décembre, pourrait à la rigueur s'entendre, vu que le règlement des Victoires stipule : l'artiste "doit avoir participé à l'actualité musicale entre le 9 décembre 2009 et le 29 novembre 2010" (le 29 novembre étant la date de clôture du premier tour des votes, mais aussi celui de... "la sortie des CD de Aubert, Vartan...", observe intelligemment Gilles Médioni). Sauf que malgré son parcours et ses succès, Mylène Farmer n'a plus reçu de trophée d'importance depuis sa Victoire de l'interprète de l'année en... 1988 (en 1996, Anamorphosée se verra attribuer une maigre Victoire, celle de l'album le mieux vendu à l'étranger). Seul lot de consolation à cette absence prolongée : Mylène avait reçu la Victoire d'honneur de l'interprète féminine des 20 dernières années à l'occasion des célébrations du 20e anniversaire de la cérémonie, en 2005.

Vers des Victoires... par élimination ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Laurent Ruquier anime pour la dernière fois "On n'est pas couché" - Samedi 4 juillet 2020, France 2
Eric des "12 Coups de midi" n'a pas pu profiter de la totalité de ses gains - émission du 3 juillet 2020, sur TF1
Jean-Paul Belmondo a fait un tour en hélicoptère à Saint-Tropez le 2 juillet 2020.
Shy'm se dévoile en train de bronzer sur Instagram le 30 juin 2020.
Duo Maintenant dans "Incroyable talent, la bataille du jury", le 30 juin 2020, sur M6
Grégoire Puel
Amel Bent a republié une séquence d'elle en train de partager un câlin avec l'une de ses deux filles sur Instagram le 29 juin 2020.
Mohamed Siaaliti, ex-candidat de "Koh-Lanta" en 2019 sur TF1, s'exprime au JT de 20 heures de France 2 lundi 29 juin 2020.
Maryse Gildas évoque sa nouvelle vie sans Phillipe Gildas, décédé en octobre 2018 - 27 juin 2020, Non Stop People
Eric des "12 Coups" de midi parle de sa nouvelle vie dans l'émission du 29 juin 2020, sur TF1
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel