Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

César 2010 : Quand Laetitia Casta quitte sa robe sulfureuse... et Valérie Lemercier se déchaîne avec Gad Elmaleh !

Laetitia Casta aux Cesar 2010
32 photos
Lancer le diaporama
Laetitia Casta aux Cesar 2010

Cérémonie attendue, la 35e remise des César du cinéma n'a pas provoqué de grandes surprises avec le cinquième prix remis à Isabelle Adjani et le triomphe du magistral Prophète avec 9 récompenses, si ce n'est la remise d'un double César à Tahar Rahim. Toutefois, aussi décriée que soit cette soirée du septième art et malgré son audience en chute, elle réserve aussi son lot de jolis instants, de complicités, d'humour - notamment avec l'animation de Valérie Lemercier et Gad Elmaleh -, et bien sûr d'émerveillement avec les toilettes resplendissantes et... très audacieuses !

L'amour était au rendez-vous avec Mélanie Thierry et Emmanuelle Devos. La première a reçu le César du meilleur espoir pour Le Dernier pour la route. Pour elle, ce rôle a été comme une guérison, alors qu'elle était personnellement fragilisée. Il lui a donné "une grande force" et lors des César, elle était resplendissante au côté de son amoureux Raphaël, père de leur fils Roman, dans sa robe signée Yves Saint Laurent et ses bijoux de la maison Cartier. Elle a fait, aux deux hommes de sa vie, une vraie déclaration d'amour.

De son côté, Emmanuelle Devos a dédié son César du meilleur second rôle pour A l'origine à JPL. Ces initiales correspondent au nom de Jean-Pierre Lorit, comédien dont elle est passionnément amoureuse et qui a joué avec elle dans le téléfilm Ma Première Fiancée et la pièce Créanciers.

Dans la salle, la présidente de la précédente cérémonie, Charlotte Gainsbourg, pensait pouvoir profiter sereinement de la soirée avec son compagnon Yvan Attal, nommé comme meilleur acteur pour Rapt. Raté, les maîtres de cérémonie l'ont prise pour cible. En effet, Valérie compatit avec elle et devant toute la salle quand, pour son rôle du Baron Empain, elle a vu son bien-aimé maigrir au point de ne plus être désirable. Ce commentaire fait référence aux propos de l'acteur quand il est devenu presque anorexique pour incarner son personnage.

Grand moment d'émotion pour Isabelle Adjani qui a reçu son cinquième César (après Possession, L'Eté Meurtrier, Camille Claudel et La Reine Margot). Elle est montée sur scène avec sa toilette signée Azzaro et ses bijoux de Grisogono et a fait son discours la voix emplie de larmes. Son ami Gérard Depardieu (qu'elle retrouve dans le film Mammuth) l'a réconfortée dans ses bras et elle a eu l'occasion de recevoir un baiser de Harrison Ford, César d'honneur de la soirée.

Indiana Jones a semblé mal à l'aise sur scène. Il ne s'explique pas pourquoi on a pensé à lui pour un César d'honneur, indique le journal 20 Minutes : "Les Français, très intellectuels, sont paradoxalement décomplexés par rapport aux divertissements, surtout quand ils viennent des Etats-Unis. [...] Je n'aurai probablement jamais d'Oscar, mais je suis fier de mon César." De plus, poli comme un Américain, il ajoute : "Vous auriez tort de vous sentir mal à l'aise [par rapport aux Oscars]. J'ai trouvé les maîtres de cérémonie très drôles." Il précise, en référence à Laetitia Casta certainement, qu'il y a "des robes qu'on ne pourrait porter à la télévision chez nous".

L'un des moments forts de la soirée était bien certainement l'arrivée de Laetitia Casta sur scène dans sa robe vintage créée en 1968, signée Yves Saint Laurent. En mousseline transparente et plumes d'autruche, la toilette révélait en détail la poitrine de l'actrice - elle n'était vêtue en dessous que d'un mini slip noir - quand elle est venue remettre le César du meilleur second rôle masculin à Niels Arestrup. Toutefois, lors de la soirée au Fouquet's suivant la remise de prix, elle a pris soin de se changer et s'est montrée bien plus pudique (?) avec sa robe noire façon trench mais très mini !

La joie de Tahar Rahim, doublement césarisé pour Un prophète (Espoir et Acteur), était immense pour ce jeune comédien âgé de 28 ans. De toute la soirée, il n'a pu quitter son sourire et ses yeux noirs brillaient de cinéma. Il n'a pas oublié de remercier ceux sans qui rien n'aurait été pareil, comme Jacques Audiard, cinéaste acclamé, les scénaristes dont Abdel Raouf Dafri qui l'avait fait jouer dans la série qu'il a créée, La Commune, et Niels Arestrup, son fabuleux partenaire. Audiard lui-même tempère toutefois les deux César de son poulain Rahim, dans un entretien avec 20 Minutes : "Reconnaître Tahar comme une promesse, c'est formidable, c'est exactement ce qu'il est. Entendre qu'il est l'égal de Vincent Lindon et de François Cluzet me gêne un peu, bien que je sois ravi pour lui." Samedi soir en tout cas, Tahar était aux anges et a pris la pose avec plaisir au côté de Gad.

Emotion toujours avec l'hommage à Eric Rohmer, cinéaste décédé le 11 janvier à l'âge de 89 ans. Le réalisateur de Ma nuit chez Maud, Le Genou de Claire, Conte d'été, L'Anglaise et le Duc et dernièrement Les Amours d'Astrée et de Céladon avait révélé des comédiens tels qu'Arielle Dombasle, Melvil Poupaud ou encore Fabrice Luchini. Ce dernier a pris la parole devant la salle pour rendre honneur à cette personnalité en marge de l'industrie du cinéma, au style épuré mais raffiné.

La complicité était au rendez-vous avec le tandem efficace Lemercier/Elmaleh, entrant sur scène en dansant. Les deux humoristes et comédiens étaient en accord : si leurs plaisanteries n'ont pas forcément fait l'unanimité - comme celle sur Catherine Breillat et l'affaire Rocancourt, ou la forme de Laura Smet - tout a été dissipé quand la jolie comédienne est arrivée vraiment en forme sur la scène -, d'autres ont séduit le public comme la référence malicieuse à la bourde de Vanessa Paradis aux César. Une chose est sûre, leur charisme fait mouche et ils sont harmonieux !

Les deux Beaux gosses se sont montrés bien ravis que le film empoche le César du meilleur premier film et, chenapans qu'ils sont, ils se sont disputés le prix lors des séances photos. Riad Sattouf, le réalisateur, avait déclaré être un imposteur en ne se considérant pas comme un vrai cinéaste. Un chose est certaine, son succès n'est pas volé !

Cependant, la chanson de Jeanne Balibar, venue remettre le César de la meilleure musique, a laissé l'assemblée perplexe. Exercice de style étrange, elle a chanté et grogné sur la scène... Son compagnon Philippe Katerine, connu pour son humour décalé, aurait-il apprécié cette drôle de performance ?

Amour du cinéma, amour tout court, polémique, humour et bizarreries ont ponctué cette soirée du septième art. Retrouvez tous ces moments en images ci-dessus !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Baby fever chez Kardashian, la relève - par Purepeople, 2018.
Charles Aznavour et Ulla Thorsell, une grande histoire d'amour - par Purepeople, 2018.
Extrait de Crazy Rich Asians avec Michelle Yeoh.
Heidi Klum
Heidi Klum, reine incontestée d'Halloween ! Octobre 2018.
Meghan Markle et le prince Harry : Une histoire d'amour royale.
Les bébés de la famille Kardashian. 2018.
Lady Gaga en 5 looks cultes par Purepeople, 2018.
Pour ses 45 ans, Victoria Beckham a reçu un paquet cadeau de Kourtney Kardashian et son site, Poosh. Avril 2019.
Pour ses 45 ans, Victoria Beckham a reçu un paquet cadeau de Kourtney Kardashian et son site, Poosh. Avril 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel