Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscars 2011 : L'arrivée de toutes les stars et le fil de la soirée !

Natalie Portman lors de son arrivée à la 83e cérémonie des Oscars, au Kodak Theatre d'Hollywood, à Los Angeles, le 27 février 2011.
29 photos
Lancer le diaporama
Natalie Portman lors de son arrivée à la 83e cérémonie des Oscars, au Kodak Theatre d'Hollywood, à Los Angeles, le 27 février 2011.

Grand vainqueur de cette 83e édition des Academy Awards, Le Discours d'un Roi avec quatre Oscars (dont meilleurs film, acteur et réalisateur), suivi par The Social Network et Inception. Alors que Natalie Portman a été sacrée meilleure actrice pour Black Swan.
Merci de nous avoir suivi et bonne nuitée...

 

05h40 : Le grand Steven Spielberg, Oscar du meilleur réalisateur pour La liste de Schindler et Il faut sauver le soldat Ryan, arrive sur la scène du Kodak Theatre pour remettre L'Oscar du meilleur film.
Il ouvre l'enveloppe et la dernière et plus importante statuette de la soirée revient au Discours d'un Roi, qui s'impose donc royalement lors de cette 83e édition des Oscars.

05h25 : La gagnante de l'Oscar de la meilleure actrice en 2010, Sandra Bullock, entre sur scène remettre l'Oscar du meilleur acteur. Là encore, sans surprise, c'est l'acteur britannique Colin Firth qui remporte le trophée. A l'instar de Natalie Portman cinq minutes avant lui, il réalise le grand chelem, remportant en un mois le Golden Globe, le BAFTA et l'Oscar pour son rôle dans Le Discours d'un Roi.

05h20 : Jeff Bridges, nominé cette année pour l'Oscar du meilleur acteur pour True Grit, mais "tenant du titre" puisqu'il l'a remporté l'année dernière pour Crazy Heart, est donc en charge de remettre l'Oscar de la meilleure actrice. Et sans surprise, c'est la ravissante Natalie Portman, qui, après le Golden Globe et le BAFTA, remporte l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans Black Swan de Darren Aronofsky. A 29 ans, la jolie jeune femme découverte par Luc Besson en 1994 à l'occasion de Léon, est sur le toit d'Hollywood. Enceinte et radieuse dans une robe aubergine, Natalie monte sur la scène du Kodak Theatre. Ovation.

05h10 : La belle Hillary Swank (deux Oscars de la meilleure actrice au compteur) appelle Kathryn Bigelow, Oscar de la meilleure réalisatrice l'année dernière pour Démineurs, afin de remettre cette année l'Oscar du meilleur réalisateur à Tom Hooper pour Le Discours d'un Roi. Enorme surprise ! Tout le monde attendait David Fincher pour The Social Network.

05h05 : La divine Halle Berry, resplendissante dans une robe-bustier moulant sa jolie silhouette, vient illuminer l'écran et nous écarquiller les yeux, ce qui a le pouvoir de nous réveiller un peu. Oscar de l'exploit pour Halle donc, mais qui repart malheureusement après avoir lancé un autre hommage en musique.

05h00 : Pour l'hommage à tous les artistes ayant contribué au septième art et morts cette année, Céline Dion monte sur la scène du Kodak Theatre et Chante. Chuuut...

04h50 : La jolie Jennifer Hudson (Oscar du meilleur second rôle féminin pour Dreamgirls en 2006) fait son entrée. Elle a perdu beaucoup de poids et sa robe lui va à ravir. Elle a un ravissant décolleté et semble heureuse de lancer, à l'instar de Kevin Spacey un peu plus tôt, le reste des interprètes nominés pour la meilleure chanson et qui viennent chanter sur scène comme lors de l'Eurovision. Sauf que là, les votes ont déjà eu lieu. La belle Gwyneth Paltrow, nominée pour une chanson de Country Strong, vient pousser la chansonnette et pourrait réaliser un doublé inédit : Oscar de la meilleure actrice pour Shakespeare in Love en 1999 et cette année, peut-être, pour la meilleure chanson. Mais c'est Toy Story 3 qui repart avec l'Oscar.

04h40 : Les charmants Robert Downey Jr. et Jude Law, bientôt réunis à l'affiche de Sherlock Holmes 2, viennent sur scène, très élégants, remettre l'Oscar des meilleurs effets spéciaux à Inception, de Christopher Nolan. C'est la quatrième statuette pour l'un des plus grands succès de l'année.
Sherlock et Watson restent sur la scène du Kodak Theatre pour remettre l'Oscar du meilleur montage à The Social Network. C'est le quatrième trophée pour le film de David Fincher qui revient au niveau d'Inception. Pour l'instant, le grand perdant est Le Discours d'un Roi, mais les Oscars les plus prestigieux ne sont pas encore passés...

04h35 : Le grand Billy Crystal arrive sur scène au bon moment, parfait pour insuffler un peu d'humour et d'énergie dans cette cérémonie et pour se rappeler à notre bon souvenir ses présentations cultes des Oscars il y a quinze ans. Le temps passe, mais le talent reste...

04h30 : Oprah Winfrey avance sur scène, fait un petit discours un peu démago sur la paix dans le monde, et cite l'excellent Inside Job comme meilleur film documentaire.
La cérémonie est d'un ennui sans nom. Heureusement, j'avais prévu mon coup et j'ai un paquet de pépites à moitié plein. Il n'y a aucun rapport, je sais.

04h20 : Un Jake Gyllenhaal un peu coincé et une Amy Adams trop maquillée entrent en scène à leur tour pour remettre les Oscars aux courts métrages des différentes catégories.
L'Oscar du meilleur court métrage documentaire revient à Strangers no more.
L'Oscar du meilleur court métrage (tout court) revient à God of love.

04h10 : Kevin Spacey entre sur scène, balance une vanne sur son pote George Clooney, et lance différents interprètes qui chantent les tubes nominés pour la meilleure chanson. Mais l'Oscar sera donné plus tard. Ah bon.

04h00 : La soirée est un peu beaucoup chiante et manque cruellement de rythme. James et Anne sont charmants mais font vraiment le minimum syndical, enchaînant simplement les lancements. Genre, Anne : "Mesdames et messieurs, la sublime Cate Blanchett !"
La sublime Cate Blanchett donc, entre sur scène. C'est vrai, elle est sublime. Ils sont bien ces lancements en fait.
L'inoubliable Galadriel du Seigneur des Anneaux remet l'Oscar des meilleurs maquillages à Wolfman, et l'Oscar des meilleurs costumes à Alice au Pays des Merveilles.

03h55 : Matthew McConaughey et Scarlett Johansson, telles deux gravures de mode, arrivent sur la scène pour remettre l'Oscar du meilleur son à Inception.
Comme les deux stars sont lancées, elles enchaînent avec l'Oscar du meilleur montage son qu'elles remettent également à Inception, de Christopher Nolan. C'est le troisième Oscar pour le film du cinéaste britannique.

03h45 : Le séduisant Hugh Jackman et la belle Nicole Kidman (nominée ce soir pour l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans Rabbit Hole) qui avaient partagé l'affiche d'Australia en 2009, viennent remettre l'Oscar de la meilleure musique.
C'est The Social Network qui remporte l'Oscar grâce à la partition de Trent Reznor et Atticus Ross. Dommage pour le compositeur français Alexandre Desplat (vainqueur du César vendredi pour The Ghost Writer ) qui était nominé ce soir pour Le Discours d'un Roi.

03h35 : La très mignonne Reese Witherspoon (Oscar de la meilleure actrice il y a quelques années pour Walk the Line) entre à son tour pour remettre l'Oscar du meilleur second rôle masculin.
C'est le charismatique Christian Bale, qui, après le Golden Globe, remporte l'Oscar pour son rôle dans The Fighter. Un rôle pour lequel il a perdu 20 kilos.

03h25 : Anne Hathaway repend le contrôle de la scène en chantant et "rendant hommage" à Hugh "Wolverine" Jackman, qui avait offert une véritable comédie musicale l'année dernière. James Franco la rejoint déguisé en vieux trav'. Etrange.
Helen Mirren (qui annonce les nominés en français dans le texte) et Russell Brand, tous les deux bientôt à l'affiche de Arthur, remettent l'Oscar du meilleur film étranger à In a better world. Tant pis pour Rachid Bouchareb et son Hors-la-loi, qui était nominé.

03h15 : Les beaux gosses débarquent ! Josh Brolin et Javier Bardem (sous le regard amoureux de Penélope Cruz, tout sourire) débarquent en pantalon noir et veste, chemise et noeud pap' blancs, la classe !
Les deux stars de No Country for Old Men sont là pour récompenser les auteurs.
L'Oscar de la meilleure adaptation est remporté par Aaron Sorkin pour son scénario de The Social Network.
L'Oscar du meilleur scénario original est remporté par David Seidler pour Le Discours d'un Roi.

03h05 : Justin Timberlake ( The Social Network) et la belle Mila Kunis (Black Swan) arrivent sur scène pour remettre les prix aux meilleurs films d'animation.
L'Oscar du meilleur court métrage d'animation est remporté par The Lost Thing.
L'Oscar du meilleur long métrage d'animation est remporté par Toy Story 3. Ce n'est pas vraiment une surprise. Dommage pour le Français Sylvain Chomet, qui était nominé avec son très beau Illusionniste.

02h55 : L'immense Kirk Douglas fait son entrée sur la scène du Kodak Theatre. Il est très vieux mais il a encore pas mal d'allure en costard. Toujours séducteur, il y va d'un petit compliment à Anne Hathaway : "Où étiez-vous à l'époque où je tournais ??"
Puis, il annonce, légèrement cabotin, les cinq comédiennes nominées pour l'Oscar du meilleur second rôle féminin, et c'est Melissa Leo qui décroche la timballe pour son rôle dans The Fighter. Arrivée sur scène, elle demande à Kirk de la pincer, tant elle ne croit pas à ce moment. Elle est juste hystérique. Elle mérite un deuxième Oscar illico.

02h45 : Tom Hanks arrive sur scène pour remettre l'Oscar de la meilleure direction artistique. Et le premier Oscar de la soirée est pour Alice au Pays des Merveilles, de Tim Burton.
La star au deux Oscars du meilleur acteur (Philadelphia en 1993 et Forrest Gump en 1994) remet également l'Oscar de la meilleure photo, et c'est le premier trophée de la soirée pour Inception, de Christopher Nolan.

02h30 : C'est parti ! La soirée démarre par un film dans lequel James Franco et Anne Hathaway "s'incrustent" dans la plupart des films nominés et jouent de nouveau dialogues - Inception, The Social Network, The Fighter, et True Grit sont notamment passés à la moulinette.
Les deux jeunes stars font ensuite leur entrée et se prêtent à un numéro d'humour burlesque amusant et réussi (faisant même participer la mère d'Anne et la grand-mère de James, toutes deux installées dans la salle), mais bien loin du piquant d'un Ricky Gervais lors des Golden Globes le mois dernier.

 

27 février 2011. C'est le grand jour. Le jour J pour le cinéma américain. 48 heures après une Nuit des César qui a su judicieusement répartir ses prix, que nous réserveront les récompenses du cinéma hollywoodien ? Fera-t-il un triomphe à l'un des longs métrages sortis en 2010 (à ce petit jeu, The Social Network - César du meilleur film étranger il y a deux jours - et Le Discours d'un Roi tiennent la corde) ? Ou, à l'instar de leurs amis français, les professionnels hollywoodiens feront la part belle à plusieurs film, avec Black Swan et True Grit en embuscade ? C'est ce que nous saurons au fur et à mesure de cette nuit qui s'annonce indécise et passionnante, et durant laquelle nous verrons un défilé de toutes les plus belles stars.

Coanimée par les stars Anne Hathaway (bientôt en Catwoman dans The Dark Knight Rises) et James Franco (actuellement à l'affiche de 127 heures), cette 83e cérémonie réserve à coup sûr son lot de surprises !

Alors ? Qui pour succéder au formidable Démineurs de Kathryn Bigelow, qui avait tout raflé l'année dernière au nez et à la barbe d'un certain Avatar de James Cameron ?
Réponse à partir de 2h, sur Purepeople.com.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Natalie Portman, les looks de la star la plus chic d'Hollywood
Métamorphoses de stars : les préférez-vous avec les cheveux courts ou longs ?
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel