Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Ben Affleck, modeste, est encore sacré devant sa sublime Jennifer Garner

Ben Affleck, modeste, est encore sacré devant sa sublime Jennifer Garner
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Ben Affleck lors de la remise des Directors Guild of America Awards à Los Angeles le 2 février 2013
34 photos
Lancer le diaporama
Ben Affleck lors de la remise des Directors Guild of America Awards à Los Angeles le 2 février 2013

Etonnamment absent de la catégorie meilleur réalisateur des Oscars, avec son film Argo, Ben Affleck se console progressivement avec tous les prix qu'il reçoit depuis le début de l'année. Son thriller politique inspiré de l'histoire vraie du sauvetage d'otages en Iran à l'heure de la révolution iranienne a conquis les Critcs' Choice Awards, les Golden Globes, les Producers Guild of America award et les Screen Actors Guild Awards.

A présent, il peut brandir fièrement une nouvelle et prestigieuse récompense, le Directors Guild of America award. "Je ne pense pas que cela fait de moi un véritable réalisateur, mais je crois que je suis sur le chemin," at-t-il humblement déclaré lors de la cérémonie à Los Angeles le 2 février, sous le regard tendre de son épouse Jennifer Garner - sublime dans sa robe Antonio Berardi -, mère de leurs trois enfants Violet, Seraphina et Samuel. Sur sa main, une écriture d'enfant qui dit : "J'aime papa." Impossible d'être plus craquant.

Avec ce prix, Ben Affleck a battu Kathryn Bigelow (Zero Dark Thirty), Tom Hooper (Les Misérables), Ang Lee (L'Odyssée de Pi) et enfin Steven Spielberg (Lincoln). Ces artistes ne lui en tiennent pas vraiment rigueur, en témoignent leurs sourires devant les photographes, et tous attendent patiemment les Oscars, prévus à Hollywood le 24 février prochain.

Au cours de cette soirée, Lena Dunham, à qui l'on doit Girls, a récolté le prix de la meilleure réalisation avec le pilot de cette série. Elle a pu croiser l'adorable Quvenzhané Wallis, jeune actrice des Bêtes du sud sauvage qui est en lice pour l'Oscar de la meilleure actrice. Avec son sac en forme de chien, elle est totalement irrésistible. Anne Hathaway a également fait sensation avec sa coupe garçonne qui prend visiblement de la longueur. L'actrice n'a pas posé avec son mari Adam Shulman, mais a pu retrouver avec plaisir son partenaire Hugh Jackman. Une belle soirée qui a fait vibrer l'inénarrable David Hasselhoff, les belles Famke Janssen et Helen Hunt, ainsi que l'acteur et réalisateur Jon Favreau. Certains sont venus en couple à cet événement, comme les comédiens Peter Fonda et Kelsey Grammer, mais le plus glamour des duos était sans aucun doute celui de Michel Hazanavicius et Bérénice Bejo.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image