Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laurent Lafitte : ''C'est vrai que Classe Mannequin a été assez pénible''

Laurent Lafitte n'animera pas la cérémonie des César, laissant la place à Edouard Baer, pour cause d'agenda trop rempli. En effet, l'acteur, qui a fait exploser sa notoriété grâce aux Petits Mouchoirs et ses 5 millions d'entrées, est réclamé par tous. Après avoir joué une star de la variété dans Elle l'adore, le voilà en père qui ne veut pas de la garde de ses enfants dans la comédie Papa ou maman, avec également Marina Foïs. Il revient sur son parcours pour Les Inrocks et aborde notamment sa période "Classe mannequin".

Laurent Lafitte est pensionnaire de la Comédie-Française depuis 2012. Mais avant d'en arriver là, il a travaillé dur et a multiplié les expériences. Classe mannequin, avec Vanessa Demouy, Olivier Carreras et Christine Lemler, en fait partie. La série de M6 datant de 1993 avait pour objectif de rivaliser avec celles d'AB Productions. Et s'il ne garde pas un souvenir traumatisant de cette époque, il n'en reste pas moins franc : "Bon, c'est vrai que Classe mannequin était assez pénible. A l'époque, il n'y avait presque pas de séries en France, à part des trucs nuls comme Hélène et les garçons. J'avais passé des essais et on m'avait dit 'tu vas voir, ce sera le Friends à la française !'. Bah, j'ai rapidement vu que non, donc, au bout d'un an, j'ai arrêté. (...) Je me suis retrouvé face au résultat de ce Friends à la française... Mais c'est très bien finalement, puisque ça m'a donné un coup de pied au cul : j'ai décidé à cette époque de passer le concours du Conservatoire et de réorienter ma carrière. J'ai compris grâce à Classe Mannequin que mon désir d'être acteur ne se résumait pas à un ego-trip."

Image promotionnelle de la série Classe mannequin avec Vanessa Demoui, Laurent Lafitte, Christine Lemler, Olivier Carreras et Anne-Charlotte Pontabry (Cachou)
Image promotionnelle de la série Classe mannequin avec Vanessa Demoui, Laurent Lafitte, Christine Lemler, Olivier Carreras et Anne-Charlotte Pontabry (Cachou)

Les choses sont donc claires, Laurent Lafitte ne renie pas Classe mannequin mais a un regard lucide sur son expérience. Et quel est-il sur la comédie française en général ? Sans en montrer du doigt précisément, il dira : "C'est vrai que les comédies françaises sont un peu trop gauloises pour moi. Il y a des succès, des triomphes populaires que je ne m'explique pas." On n'imagine aucune amertume dans ses propos car l'acteur a connu des succès au box-office : après Les Petits Mouchoirs, il a joué dans De l'autre côté du périph' (2,2 millions d'entrées) ou encore dans 16 ans ou presque, qui a dépassé joliment les 500 000 entrées. On le retrouvera prochainement dans Boomerang avec Mélanie Laurent et dans Elle, sous la direction de Paul Verhoeven et avec Isabelle Huppert.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans Les Inrockuptibles du 4 février

Papa ou maman, en salles depuis le 4 février

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image