Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le Bon Dieu, Lucy... Les films qui ont marqué l'année 2014 !

La fin de l'année sonne le bilan de 2014. Dans la section cinéma, les surprises du box-office, les performances d'acteurs inoubliables et les grands retours et les grands débuts ont émaillé la programmation des salles obscures.

Succès et cocorico

Cocorico ! En France, le carton de l'année est une production hexagonale : Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ? caracole en tête avec 12 millions d'entrées. Le rire s'est répandu dans toute la France avec un casting qui transcende les générations de spectateurs. Une comédie suivie de Supercondriaque de Dany Boon et Lucy de Luc Besson, avec chacun plus de 5 millions d'entrées. À noter que le film d'action "existentialiste" avec Scarlett Johansson est aussi le plus grand succès d'un film français à l'étranger. Mais si certains films étaient calibrés pour gagner, d'autres ont réussi à tirer leur épingle du jeu en surprenant leur monde : L'outsider frenchy est sans aucun doute Babysitting de et avec Philippe Lacheau : 2,3 millions d'entrées et une suite en préparation, bien sûr. Hippocrate (795 000 entrées) et Les Combattants (près de 400 000 entrées) ont su eux créer la surprise.

La patte des réalisateurs

Des cinéastes ont su imposer leur patte de cinéaste. The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson dépasse le million en France et aux États-Unis fait près de 60 millions de dollars de recette. Xavier Dolan, chouchou d'une grande partie de la presse au regard du nombre de couvertures qu'il a faites, cartonne avec Mommy et son 1 million d'entrées, soit dix fois plus que Laurence Anyways. Le film d'animation Astérix - Le Domaine des dieux promet un joli chiffre, lui qui a dépassé 1,5 million d'entrées. Applaudi pour sa technique, le scénario respecte l'univers de Goscinny tout en lui insufflant une dose de modernité. Gone Girl de David Fincher devient le film qui a rapporté le plus dans le monde, dépassant ...Benjamin Button. En France, outre le succès critique, il a réalisé 1,8 million d'entrées. Le palmé d'or Nuri Bilge Ceylan se targue lui de son plus gros succès en France avec Winter Sleep et ses 188 000 entrées.

Les blockbusters de 2014

Les vainqueurs de la bataille des superproductions ne sont pas tous des évidences. Les anti-héros des Gardiens de la Galaxie font mieux que le Captain America (2,3 contre 1,8 million d'entrées en France, et 771 contre 714 millions de dollars de recettes dans le monde). La Planète des singes : L'Affrontement bat lui X-Men de quelques centaines de spectateurs (respectivement 3,7 et 3,3 millions de spectateurs en France). Mais au niveau des recettes mondiales, ce sont Wolverine et ses amis qui mènent la danse, à quelques centaines de milliers de dollars près. Mais qu'attendre du Hobbit, épisode final ?

Côté adaptations de livres pour "young adults", Hunger Games domine au niveau mondial (611 millions de dollars) mais doit continuer en France à attirer les spectateurs car Le Labyrinthe en a rassemblé plus de 3 millions. Mais avec 2,7 millions déjà, Jennifer Lawrence et ses amis ne sont pas loin. Divergente, avec Shailene Woodley, est en troisième place du podium avec un peu 1,4 million en France et 288 millions de dollars dans le monde.

Performance d'acteurs

Charlotte Gainsbourg
a repoussé ses limites pour Nymphomaniac. Les Oscarisés Matthew McConaughey et Jared Leto bouleversent dans Dallas Buyers Club. Michael Fassbender effraie dans 12 Years a Slave quand Chiwetel Ejiofor et surtout Lupita Nyong'o explosent dans ce drame. Jake Gyllenhaal est fantomatique et fascinant à souhait dans Night Call quand tout le casting d'Un été à Osage County sort le grand jeu, avec Meryl Streep en tête. Côté Français, Sandrine Kiberlain confirme son jeu impeccable dans Elle l'adore et Romain Duris se travestit en femme dans Une nouvelle amie. Julianne Moore dans Maps to the Stars et Marion Cotillard dans Deux jours un nuit ont aussi placé la barre très haut.

Les grands débuts, les grands retours

Avec plus de 400 000 entrées, Avis de Mistral, comédie dramatique gorgée de soleil, ne démérite pas mais la raison pour laquelle ce film est dans ce bilan, c'est qu'il signe les premiers pas de Chloé Jouannet, la fille d'Alexandra Lamy et son ex Thomas Jouannet ! Ce ne sont pas des enfants d'acteurs, mais elles s'imposent aussi avec brio et crèvent l'écran dans Bande de filles, Karidja Touré en tête.

Les come-back, ce sont ceux des Trois frères, décriés par la presse mais attendus dans les salles (2,3 millions d'entrées), celui d'Omar Sy en haut de l'affiche en France après le tsunami Intouchables, dans Samba, et de Jean Dujardin dans La French, ou encore celui de Christopher Nolan, réalisateur de la trilogie du Dark Knight qui s'attaque à des questionnements métaphysiques dans Interstellar. Et puis il y a l'impressionnante sorcière Angelina Jolie dans Maléfique...

Les déceptions

Le réalisateur de The Artist, Michel Hazanavicius a fait lui aussi son grand retour avec le drame sur fond de guerre en Tchétchénie, The Search. Malgré la force de son sujet et la présence de sa compagne Bérénice Bejo au casting, le film déçoit à Cannes et attire 50 000 curieux seulement lors de sa première semaine d'exploitation. La suite de Sin City, "J'ai tué pour elle", fait un flop en comparaison au premier opus (il passe de 158 millions de dollars de recettes dans le monde à... 39 !).

Les polémiques

Parmi les duels cinématographiques et films à forte teneur en controverse, on citera dans un premier temps les deux biopics consacrés au créateur Yves Saint Laurent. Deux incarnations d'acteurs (Pierre Niney d'un côté, Gaspard Ulliel de l'autre), des scores au box-office différent avec 1,6 million d'entrées pour le réalisateur Jalil Lespert et 318 429 pour Bertrand Bonello, la caution de Pierre Bergé pour un film, mais pas l'autre, alors évidemment, des tensions entre deux oeuvres sur un même homme... Les salles ont eu aussi leur lot d'épopées bibliques avec Noé et Exodus, l'une critiquée pour sa vision de la Bible, et l'autre pour son choix d'acteurs ne reflétant pas la réalité ethnique de l'époque.

Et vous, quels sont les films de 2014 qui vous ont marqués ?
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Ciara, enceinte, avec ses enfants Sienna et Future qui embrassent son ventre rond, moment filmé le 8 février 2020 par son mari Russell Wilson.
Christina Milian en lingerie bleue le 1er avril 2020, pour annoncer qu'elle est la nouvelle ambassadrice de la marque Savage X Fenty de Rihanna.
Kylie Jenner le 1er mars 2020 sur Instagram.
Le cadeau de Stella pour Ahlamalik Williams le 24 avril 2020.
Laeticia Hallyday, story Instagram du 13 juin 2020.
James Van Der Beek explique la série "Dawson" à sa fille Olivia. Instagram. Le 26 février 2020.
David Beckham au ski en famille, le 23 février 2020 sur Instagram.
Christina Milian en lingerie bleue le 1er avril 2020, pour annoncer qu'elle est la nouvelle ambassadrice de la marque Savage X Fenty de Rihanna.
Christina Milian se baigne à Saint-Tropez avec sa fille Violet le 20 juillet 2020.
Laeticia Hallyday, Jade et Joy sont en confinement à Los Angeles, le 16 mars 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel