Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle victime d'un complot royal ? "Elle en était convaincue"

Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex - Les membres de la famille royale britannique lors du rassemblement militaire "Trooping the Colour" (le "salut aux couleurs"), célébrant l'anniversaire officiel du souverain britannique. Cette parade a lieu à Horse Guards Parade, chaque année au cours du deuxième samedi du mois de juin. Londres, le 9 juin 2018.
21 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex - Les membres de la famille royale britannique lors du rassemblement militaire "Trooping the Colour" (le "salut aux couleurs"), célébrant l'anniversaire officiel du souverain britannique. Cette parade a lieu à Horse Guards Parade, chaque année au cours du deuxième samedi du mois de juin. Londres, le 9 juin 2018.
Un protocole trop rigide, une pression médiatique insoutenable, des tensions avec la famille royale... En plus de toutes ces raisons, qui ont poussé les Sussex à partir vivre aux Etats-Unis, Meghan Markle croyait à un complot au sein même de Kensington.

La duchesse de Sussex aurait-elle été victime d'un complot au sein même du palais de Kensington ? Meghan Markle en était apparemment persuadée. A en croire un ami cité par le Sunday Times, le 24 mai 2020, l'épouse du prince Harry se sentait menacée au point de s'isoler le plus possible des employés royaux, qui auraient contribué à construire sa réputation d'Américaine difficile à contenter. "Elle était convaincue qu'il y avait une conspiration contre elle et elle s'est tout simplement isolée quand ils ont emménagé à Frogmore. Je pense qu'elle se sentait exclue depuis le début. Ce n'était pas la vie à laquelle elle était habituée et elle voulait en partir", estime cet informateur.

Après leurs noces célébrées en mai 2019 à Windsor, et en attendant la fin des travaux de rénovation du Frogmore Cottage, leur demeure officielle offerte par la reine Elizabeth en guise de cadeau de mariage, le prince Harry et Meghan Markle ont vécu au Nottingham Cottage, au palais de Kensington, non loin du prince William et Kate Middleton. C'est là que l'ex-actrice aurait connu quelques accrochages avec des employés, au point de contrarier sa belle-soeur et de rapidement gagner une réputation de diva exigeante ayant du mal à vivre avec le protocole royal. Les Sussex ont finalement emménagé dans leur nouvelle maison en avril 2019, juste avant la naissance de leur fils Archie.

Toujours selon un proche cité par le Sunday Times, Meghan Markle s'est vite sentie seule dans son nouveau pays d'adoption, loin de sa mère Doria Ragland et de ses amis restés à Los Angeles. Un mal-être accentué par la pression médiatique et les vives critiques dont elle a fait l'objet dans les tabloïds anglais, au point d'engager des poursuites judiciaires contre certains d'entre eux. Autre sujet sensible pour la duchesse de Sussex : l'indépendance financière : "Une des difficultés pour Meghan était de ne pas gagner d'argent. Elle a toujours travaillé et je pense qu'elle ne se sentait pas accomplie. Avoir une liberté financière a grandement motivé leur envie de partir", observe à ce titre la source du journal anglais.

Avant de prendre leurs distances avec la monarchie britannique en janvier 2020, puis de partir vivre aux Etats-Unis en mars dernier, le prince Harry et Meghan Markle percevaient une rente royale prélevée sur le Sovereign Grant, la "subvention souveraine" annuelle couvrant l'ensemble des dépenses de la famille royale pour ses obligations institutionnelles. En attendant de pouvoir gagner ses propres revenus en Californie, le couple est soutenu financièrement par le prince Charles, grâce à l'argent que ce dernier perçoit du duché de Cornouailles.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire de coeur.

La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie de Karl XI au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Photo partagée sur Instagram le 19 février 2020 par le prince Emmanuel-Philibert de Savoie lors de ses vacances au ski avec sa femme Clotilde Courau et leurs filles les princesses Vittoria et Luisa.
Message de Pâques du prince Albert II et la princesse Charlene de Monaco depuis Roc Agel le 12 avril 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel