Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Taylor Swift, croqueuse d'hommes déchaînée face à Selena Gomez, bouleversée

47 photos
Lancer le diaporama
Taylor Swift interprète "Blank Space" sur la scène des American Music Awards, le 22 novembre à Los Angeles.

Il y avait du beau monde hier, dimanche 22 novembre sur la scène des American Music Awards. Prisée par une belle brochette de célébrités de premier rang, la cérémonie, qui s'est tenue au Nokia Theatre de Los Angeles, a en effet vu défiler une ribambelle de popstars qui ont fait le show pour le plus grand bonheur d'un public en surchauffe. Tandis que Jennifer Lopez s'est appliquée à faire grimper les températures, Taylor Swift a, de son côté, joué les célibataires endurcies et surtout remontées contre la gent masculine.

La chanteuse de 24 ans, dont le dernier album 1989 constitue l'un des plus gros cartons des douze dernières années, a en effet interprété son titre Blank Space dans lequel elle règle son compte au fantasme du prince charmant. Longue robe de princesse, décor de conte de fées : surtout ne pas se fier aux apparences angéliques du décor mis en place par la star puisque c'est une Taylor Swift plus on fire que jamais qui a foulé la scène. À fond dans son jeu, la jolie blonde n'a ainsi pas hésité à mettre le feu à une rose rouge, symbole de la passion qui brûle mais aussi du côté destructeur de cette dernière.

À côté de Taylor Swift, Selena Gomez a fait quant à elle pâle figure. Si elle a également chanté la détresse d'un amour perdu, la brune de 22 ans, qui est apparue très émue dans une petite vidéo postée par ses soins sur Instagram en marge de l'événement, semblait sous le coup d'une petite déprime : vêtue d'une robe nude, la star de Spring Breaker a paru légèrement perturbée par la portée de son propre titre, inspiré en réalité de ses amours contrariées avec un certain Justin Bieber dont elle a même susurré le nom en reprenant son souffle. "Je t'aime, Justin", a-t-on pu lire sur les lèvres de la demoiselle, qui décidément a du mal à se remettre de cette idylle compliquée.

Heureusement, le public a pu compter sur les dynamiques Ariana Grande, Charli XCX et Iggy Azalea pour faire le show et mettre l'ambiance. Jeune maman sexy, Fergie a également électrisé l'assistance avec son nouveau single L.A. Love (la la) qui signe son grand retour musical après-bébé.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image