Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Vladimir Poutine malade ? Une vidéo inquiétante le dévoile avachi et fragilisé

Vladimir Poutine malade ? Une vidéo inquiétante le dévoile avachi et fragilisé
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
12 photos
Le président russe Vladimir Poutine ne semble pas au meilleur de sa forme à l'aube de ses 70 ans. Des images circulent sur Twitter, le montrant affaissé dans son fauteuil et la main contractée. De quoi alimenter encore plus les rumeurs sur son état de santé, alors que la guerre en Ukraine se poursuit.

En verrouillant les médias dans son pays et encore plus autour de lui, Vladimir Poutine fait naître de nombreuses rumeurs. Sa santé pose beaucoup de questions : maladie de Parkinson, cancer de la thyroïde, troubles paranoïaques, visage botoxé... les spéculations ne manquent pas. Toutefois, une vidéo qui a été diffusée sur Twitter le montre dans un état manifestement délicat, comme accroché à son fauteuil. Relayée par le Nord-Irlandais Timothy Phillips, - spécialiste de la Russie qui possède un doctorat de l'Université d'Oxford et qui apporte sa contribution à la BBC -, cette séquence laisse voir un dirigeant à bout de souffle.

Dans cette apparition filmée, Vladimir Poutine, 69 ans, est assis face à son ministre de la Défense, Sergueï Choïgou. Buste affaissé et tête rentrée dans ses épaules, le président de la Fédération de Russie qui est entré en guerre depuis le 24 février ne semble pas être au mieux de sa forme. Quant à sa main clouée sur le bureau pour ne pas qu'elle bouge, il pourrait s'agir, selon certains internautes, d'un signe flagrant de la maladie de Parkinson.

RTL rappelle qu'au mois de mars, un ancien ministre britannique des Affaires étrangères supposait que le leader politique pourrait être accro aux stéroïdes, ce qui a comme effet secondaire de "faire ressortir l'agressivité" : "Je pense que son immunité est altérée, soit par des corticoïdes (ndlr : des anti-inflammatoires stéroïdiens) qui lui sont administrés pour une autre maladie, soit par les stéroïdes que vous donnez aux personnes qui font de l'haltérophilie." On est bien loin de l'ancien membre du KGB s'affichant virilement torse nu.

Voulant tout contrôler, Vladimir Poutine ne réussit pas à taire les remarques sur lui, comme sur sa famille. Alors qu'il subit les foudres de la communauté internationale pour son invasion militaire de l'Ukraine, sa compagne Alina Kabaeva, de 30 ans sa cadette, a fait son retour sur le devant de la scène. L'ancienne gymnaste olympique est réapparue avec un faciès peu habituel. Barricadée dans un chalet suisse depuis février, elle est sortie du silence pour la première fois au mois d'avril lors d'une compétition sportive à Moscou, où elle a critiqué le sort réservé aux sportifs russes par les instances internationales.

Dans ce contexte complexe, Vladimir Poutine a trouvé le temps d'adresser ses félicitations à son homologue français Emmanuel Macron après sa réélection du 24 avril 2022, lui souhaitant du "succès" pour son nouveau mandat, en dépit des vives tensions liées à l'Ukraine. "Je vous souhaite sincèrement du succès dans votre action publique, ainsi qu'une bonne santé", a-t-il déclaré dans un télégramme laconique. Un souhait que l'on pourrait également lui renvoyer, au regard des inquiétudes médicales dont fait l'objet le patron du Kremlin.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image