Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Interview de Meghan et Harry : "Dévasté" dans le privé, le prince Charles apparait stoïque en public

21 photos
Voir 21 photos
Interview de Meghan et Harry : "Dévasté" dans le privé, le prince Charles apparait stoïque en public
La couronne a tremblé mais refuse de s'effondrer. Après l'interview polémique donnée par Meghan Markle et son mari le prince Harry à Oprah Winfrey pour CBS, la famille royale britannique est dans la tourmente, mais fait face. Du moins en public... Le prince Charles le premier.

Une belle-soeur décriée, un clan taclé pour sa lâcheté et des membres d'une couronne accusés de racisme... La tant attendue interview de la duchesse de Sussex - pour encore combien de temps ? - Meghan Markle et de son époux le prince Harry a tenu toutes ses promesses ! Au Royaume-Uni, c'est une onde de choc qui s'est abattue sur la reine Elizabeth II et sa famille. Le prince Charles a semble-t-il été particulièrement touché.

Comme le rapporte le Mail Online, pro-monarchie et adversaire acharné de Meghan Markle, une source proche de la couronne a appris que le prince Charles se serait retrouvé "absolument dévasté" par les affirmations de son fils Harry, selon qui, il les aurait laissés tomber lors du Megxit, en janvier 2020. Epoque à laquelle Harry aurait d'ailleurs eu les vivres coupées par sa famille ; le gros de ses revenus provenant du duché de Cornouailles, celui de son père. Le duc de Sussex a également reproché à son paternel d'avoir refusé de prendre ses appels du temps où il avait trouvé refuge au Canada avec Meghan et leur fils Archie (1 an et demi). Mais, de son propre aveu, sa relation avec Charles avait toutefois repris lors de son emménagement à Los Angeles.

"Je suis vraiment déçu parce qu'il a traversé quelque chose de similaire [la pression des médias quant à sa relation adultère avec Camilla, son divorce d'avec Diana etc, NDLR]. Il sait ce qu'est la douleur. (...) Bien sûr, je l'aimerai toujours, mais il y a eu beaucoup de peine. Et je continuerai de faire une de mes priorités d'essayer de réparer cette relation", a confié Harry à Oprah Winfrey. Comme le rapporte toujours une source, les diverses déclarations de Harry (36 ans) et Meghan (39 ans) ont crée chez les membres de la famille royale "un choc personnel intense et de la tristesse" ces derniers estimant que Harry avait volontairement "appuyé sur le bouton nucléaire contre sa propre famille."

Après plusieurs heures en réunion de crise, autour de la reine, les membres de la famille royale n'ont toujours pas réagi. Un communiqué avait été préparé mais Elizabeth II a refusé de le signer...

Le prince Charles, héritier direct de la couronne, a toutefois été le premier à retourner sur le terrain. Il s'est rendu ce mardi 9 mars 2021 dans un centre de vaccination contre le coronavirus installé au sein de l'église Jesus House à Londres.

Masque sur le visage, ce dernier avait été infecté par le virus l'an dernier, il a discuté avec des anonymes. Interrogé par un courageux ayant eu l'audace de lui demander ce qu'il avait pensé de l'interview de CBS, il s'est contenté d'un sourire sans dire un mot...

Pendant ce temps-là, alors que Kate Middleton a été aperçue regagnant Kensington Palace le visage fermé, Harry et Meghan ont dévoilé une nouvelle photo de famille, quelques heures après avoir annoncé qu'ils attendaient une petite fille.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image