Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Leïla Bekhti, son amoureux Tahar Rahim et le cinéma français saluent Tarantino

Leïla Bekhti, son amoureux Tahar Rahim et le cinéma français saluent Tarantino
Par Nicolas N.
Leïla Bekhti - Remise du Prix Lumière 2013 à Quentin Tarantino à Lyon, le 18 octobre 2013.
50 photos
Lancer le diaporama
Leïla Bekhti - Remise du Prix Lumière 2013 à Quentin Tarantino à Lyon, le 18 octobre 2013.

Vendredi 18 octobre, Salle 3000 à Lyon, Festival Lumière. Sur la scène, Quentin Tarantino et sa famille, celle du cinéma américain le plus aventureux. Dans la salle 2700 personnes venues applaudir le héros du soir, ému aux larmes, tandis qu'on lui remettait le Prix Lumière 2013 pour l'ensemble de sa carrière. Le cinéma français magnifiquement représenté par Vincent Pérez, Ludivine Sagnier et Arielle Dombasle mais aussi les discrets Tahar Rahim et Leïla Bekhti.

Thierry Frémaux n'est pas seulement le délégué général du Festival de Cannes, il est aussi à la tête de ce festival lyonnais qui rend hommage aux plus grands cinéastes. Durant une semaine, il parvient a réunir dans la capitale des gaules le gratin du septième mondial, Hollywood sur Saône... Quentin Tarantino, entouré de sa muse Uma Thurman, de la pulpeuse Mélanie Laurent qui vient d'accoucher, d'Harvey Keitel et Tim Roth, les mister White et Orange de son premier film coup de poing Reservoir Dogs, et de nombreux talents hexagonaux tels que les amoureux Leïla Bekhti et Tahar Rahim, qu'Emir Kusturica réunira bientôt sur grand écran, Aure Atika, Claude Brasseur et Elsa Zylberstein, superbement habillée d'une robe courte Zuhair Murad en soie chair brodée de sequins noirs (Collection Resort 2014). Vincent Pérez, que l'on retrouvera bientôt dans le rôle du Corbusier sur grand écran, et son épouse Karine Silla. Arielle Dombasle, dont on a beaucoup parlé du film Opium récemment, était ravissante en petite robe or et a posé joyeusement au côté de Ludivine Sagnier. Harry Roselmack et Zoe Félix, Ana Girardot (dans une robe Antik Batik) et Elodie Navarre... il y avait foule pour le sale gosse de Miramax.

Cette grande soirée consacrée à Tarantino, après l'hommage réservé à Jean-Paul Belmondo en ouverture, était le moment le plus fort de ce Festival Lumière 2013. Pour preuve, la présence dans la salle d'Elodie Bouchez, comme de Gilbert Melki, de la grande Françoise Fabian et de Richard Bohringer, ou encore de Marie Gillain et Léa Drucker. Deux stars de Polisse : Naidra Ayadi (césarisée pour son rôle) et la trop rare Karole Rocher arrivée main dans la main avec Thomas Ngijol.

Le maire de Lyon, Gérard Collomb, accompagnait la ministre Aurélie Filippetti qui n'a pas manqué de décorer de Tarantino des insignes de commandeur des Arts et des Lettres devant Laurent Gerra, Lyonnais de coeur. Le Festival Lumière 2013 referme ses portes ce dimanche après la séance de clôture qui se teindra à 15 heures à la Halle Tony Garnier et, surprise, c'est avec un des plus grands films de Quentin, l'inusable Pulp Fiction, que le festival tira sa révérence.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image