Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Megan Fox, Jessica Biel, Carmen Electra... Les bimbos sexy du cinéma

Le cinéma hollywoodien peine parfois à se réinventer. Entre nouvelles moutures d'adaptations déjà existantes, préquels de films faits et refaits, et gros budgets déjà vus, le septième art s'essouffle quelques fois. Pour combattre le mal, certains blockbusters ne misent plus que sur le physique de ses stars féminines pour attirer le chaland. La beauté et l'image ont toujours fait bon ménage, surtout à Hollywood. Alors quelles sont ces bimbos du XXIe siècle, faire-valoir des héros et machines à fantasmes des spectateurs ?

Rosie, Megan et des Playmate

Blondes, rousses ou brune, aucune ne compte pour des prunes. A l'occasion de la sortie du troisième opus de la série Transformers, comment ne pas évoquer la prestation de Rosie Huntington-Whiteley ? Certes, l'actrice anglaise de 23 ans est dotée d'un physique à tomber, mais son jeu discutable nous ferait presque regretter la brune incendiaire des deux premiers opus, Megan Fox. Cette dernière également est une vraie bimbo du cinéma. Après Transformers 1 & 2, elle a surfé sur la vague de son succès et joué dans... Jennifer's Body, un film en forme d'ode à ses formes.

Autre style, la bimbo à forte poitrine. Racoleuse à souhait, elle arrive dans le monde du cinéma avec la tête du lapin Playboy sur le T-shirt. Correspond à cette description la toujours fringante Carmen Electra, vue dans Scary Movie, Starsky et Hutch, Scream 4 ou encore Sexy Movie, un film au titre évocateur. Mais elle est loin d'être la seule. Pamela Anderson (Scary Movie 3) et Jenny McCarthy (Scream 3, Scary Movie 3) répondent au même appel. De playmates, elles sont passées à faire-valoir de films devenus cultes, grâce à leur sens de l'auto-dérision.

L'incendiaire Kelly Brook, qu'on a pu admirer dans le film d'horreur et comique Piranha 3D, rentre aussi dans cette catégorie, vu qu'elle a posé pour le magazine Playboy en 2010.

Enfin, on n'oublie pas Jessica Simpson, qui, si elle n'a pas eu la chance d'être consacré par le fameux magazine au lapin coquin, l'aurait mérité tant elle a joué de son physique avantageux pour se muer en vraie écervelée sexy dans des chefs d'oeuvre tels que Shériff fais-moi peur et L'Employée du Mois. Qu'elle semble loin, sa grande époque de chanteuse !

On le voit, il est quasiment impossible de se détacher de son image quand on vient d'un milieu où l'apparence est reine !

Actrice de corps... et d'esprit ?

A l'inverse, il existe des actrices réputées qui ont la chance d'être jolies et qui peuvent (éventuellement) mettre leur physique au service d'un rôle sexy. C'est tout à fait ce qu'a fait la sublime Angelina Jolie lorsqu'elle a prêté ses formes généreuses au personnage de fiction Lara Croft pour deux films Tomb Raider qui ne resteront pas dans les annales. C'est également ce qu'a choisi la rayonnante maman Jessica Alba en tournant dans Les 4 Fantastiques ou dans Bleu d'Enfer par exemple.

Autre Jessica, autre corps de rêve, on pense vite à la comédienne de Next ou du la nouvelle mouture de Massacre à la Tronçonneuse, Jessica Biel. Cette Américaine de 29 ans et sportive dans l'âme jouit d'un corps aux courbes renversantes et n'hésite pas à les montrer dans des oeuvres pas toujours de bonne facture. On imagine qu'elle apprécierait d'être appelée pour montrer autre chose... et c'est ainsi que l'ex de Justin Timberlake s'essaie au registre dramatique avec le biopic sur Vivaldi.

Plus proche de nous, les actrices Sienna Miller et Elsa Pataky méritent voix au chapitre. Certes, ces beautés n'ont pas à proprement parler un physique de bimbos. Mais leur contribution à faire du cinéma un endroit peuplé de bombes nous obligeait insidieusement à les compter dans notre dossier. Dans Iznogoud, l'ex de Michaël Youn nous ravit de son visage doux et lumineux (et quels yeux !) mais son jeu d'actrice n'a pas marqué les mémoires.

Sienna Miller s'est montrée en tenue très très légère face à son ex Jude Law dans Irrésistible Alfie avant de passer à l'action avec GI Joe 1 & 2. Elle nous rappelle presque la bombe Michelle Rodriguez, héroïne sexy dans Machete de Robert Rodriguez et dans plusieurs opus de Fast and Furious.

Les bimbos sont légions

La série Fast and Furious, comme celle des Transformers, raffole des égéries sexy. Jordana Brewster (qui a également joué dans une version de Massacre à la tronçonneuse) est de celles-ci. Née au Panama, cette actrice a pour le moment plus brillé pour ses photos dans Maxim's que pour ses rôles au cinéma. Il est encore temps pour elle de s'inventer un autre destin.

La sublime Odette Yustman, qui a grandi au Nicaragua, correspond elle aussi au profil. Avec la sculpturale Jessica Lucas (quatrième du prénom, record battu !), elle est l'atout charme du film de science-fiction Cloverfield. Une performance pour les deux jeunes femmes aux corps parfaits !

Mais les faire-valoir du cinéma sont légions. Amber Valletta dans Le Transporteur 2 ou dans Ultimate Game (elle y est en culotte jusque sur l'affiche) ou Camilla Belle dans 10 000 viennent s'ajouter à une liste qui risque de continuer en grossissant...

 

Gare, mesdemoiselles, sur grand écran, un physique avantageux peut vite devenir la garantie de ne jamais faire du grand cinéma !

Clément Razgallah

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel