Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ces nanars que les stars aimeraient oublier

10 photos
Lancer le diaporama

Parce que personne n'échappe aux séries B indispensables aux futures carrières hollywoodienne, Angelina Jolie, Brad Pitt, Jennifer Aniston, Michelle Williams, Reese Witherspoon et bien d'autres acteurs de premier plans rêvent désormais de détruire les copies de leurs vieilles casseroles filmiques. L'occasion de sonder les débuts pas forcément prometteurs de ces comédiens souvent oscarisés, à coups de cyborgs amoureux, farfadés énervés, tueurs en séries et autres ingrédients de nanars.

Angelina Jolie dans Cyborg 2 (1993)

Warrior dans l'âme. Cinq ans avant de décrocher un Golden Globe pour le téléfilm Gia (1998) dans lequel elle explose, Angelina Jolie incarne une cyborg sexy et fatale, à la solde d'une méchante société en 2074. Mais lorsque la belle tombe amoureuse d'un autre cyborg, elle décide de s'enfuir pour échapper à ses créateurs. Pas si loin de la surenchère kitsch de ses futures performances en Lara Croft, ce film exploité en vidéo est très vite ressorti des cartons, poussé vers la lumière par la renommée monstre de l'actrice.

Jennifer Aniston dans Leprechaun (1993)

Rachel ne brille pas vraiment au cinéma mais ses débuts sont farouchement palpitants. Enchaînant les séries télévisées méconnues, la belle écope d'un premier rôle dans le film d'horreur Leprechaun où un farfadet renaît dans la cave d'une maison, bien décidé à tuer tout le monde s'il ne retrouve pas son trésor perdu. La bande-annonce permet de voir une fille courir dans un jardin bêtement interminable, une famille trembler dans un coin de la cuisine, un curieuse main sans corps monter sur une porte et une fumée verte sortir de la main d'un nain diabolique. Un classique, donc.

Reese Witherspoon dans Fear (1995)

La future oscarisée a entamé sa carrière d'une bien belle manière avec des films délicieusement décalés comme la version trash du Petit chaperon rouge Freeway (1996) avec Kiefer Sutherland en méchant loup. Mais personne n'échappe aux mauvaises séries B et la belle blonde se place dans le circuit des studios avec Fear de James Foley, un thriller à peine tordu avec un pauvre Mark Wahlberg en psychopathe musclé. Le premier de nombreux rôles de pauvre fille naïve et apeurée.

Renée Zellweger dans Texas Chainsaw Massacre : The Next Generation (1994)

Renée Zellweger et Matthew McConaughey, même combat. Bien avant de toucher les cimes du box-office, les deux acteurs se sont retrouvés dans les champs pour échapper à un tueur dans cette suite heureusement oubliée de Massacre à la tronçonneuse (1974). Un vrai nanar bien connu des amateurs de cinéma bis.

Julia Roberts dans L'Expérience interdite (1994)

Encore une merveille de Joel Schumacher. En passe d'exploser sur la scène hollywoodienne, Julia Roberts tourne ce thriller théoriquement fascinant avec Kiefer Sutherland et Kevin Bacon en étudiants qui décident de frôler la mort pour comprendre ce qui se cache derrière. Mais très vite, l'expérience tourne au désastre, la faute à un scénario débile et des effets paresseux.

Brad Pitt dans Cutting Class (1989)

Brad Pitt est lui aussi passé par la case des mauvais teen movies. Mèche blonde rebelle, le canon arpente les couloirs d'un lycée avec sa copine pendant qu'un mystérieux tueur extermine leurs camarades. Le plus drôle étant que l'acteur alors méconnu n'est même pas la star de cette comédie horrifique tombée dans l'oubli.

Kylie Minogue dans Cut (2000)

La chanteuse tourne peu mais pas forcément bien. Pour une raison inconnue, Kylie Minogue s'est retrouvée dans le très mauvais slasher Cut férocement calqué sur le carton Scream (1996). Ou comment une équipe décide de tourner un film d'horreur avec un tueur qui massacre réellement les personnes, tandis que les héros débattent sur les références aux classiques du cinéma de genre. Passablement monstrueux.

Michelle Williams dans Halloween, 20 ans après (1998)

À l'heure où Michelle Williams collectionne les films d'auteur sérieux, il est amusant de se rappeler sa performance dans le film d'horreur bête mais bon Halloween, 20 ans après avec Jamie Lee Curtis et Josh Hartnett. Un rôle de blonde moins stupide que l'autre fille du film, qui reste néanmoins très loin de ses choix actuels.

Mila Kunis dans Piranha (1995)

Trois ans avant That '70s Show (1998-2006), Mila Kunis n'est qu'une enfant innocente, plongée dans l'horreur du téléfilm Piranha avec Alexandra Paul (Alerte à Malibu). Une casserole très précoce, la belle brune n'ayant que 12 ans à l'époque.

Drew Barrymore dans Poison Ivy (1992)

La carrière de Drew Barrymore est passée par les limbes du cinéma hollywoodien pendant qu'elle sombrait dans la drogue et l'alcool. À 17 ans, parmi d'autres pépites, elle incarne une adolescent brûlante, prête à user de tous ses charmes pour parvenir à ses fins et s'extirper de sa condition.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel