Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Lisa Kudrow : Qu'est devenue la folle Phoebe de Friends ?

Des trois filles doucemement déglinguées de Friends, c'était elle la plus dingue. Aujourd'hui, c'est celle qu'on oublie le plus facilement, loin de l'énorme succès de Jennifer Aniston et même des réussites mitigées de Courteney Cox.

Presque huit ans après le dernier épisode de Friends, Lisa Kudrow a 48 ans et semble avoir disparu des écrans, qu'ils soient petits ou grands.

Celle qui touche le jackpot

Lorsqu'elle décroche le rôle de Phoebe Buffay dans Friends, elle vogue depuis quelques années de seconds rôles en apparitions oubliables à la télévision et au cinéma. Elle rate le casting du Saturday Night Live, et loupe l'occasion de faire partie du casting de la série Frasier, qui se terminera en 2004, comme Friends.

Son premier rôle récurrent de serveuse sous-douée dans Dingue de toi est curieusement ce qui la mettra sur la piste de Friends. Ursula Buffay dans la série avec Helen Hunt, elle joue Phoebe Buffay dans Friends. Une "coïncidence" que les scénaristes se sont empressés de tourner à leur avantage en créant deux jumelles.

Friends passionne pendant 10 ans et 10 saisons. Inconnus et sans-le-sou, les six acteurs deviennent les nouvelles stars de la télévision. De 20 000 dollars par épisode, leur cachet atteint 1 million lors des deux dernières saisons. Lisa Kudrow est nominée aux Golden Globes deux ans après le pilote, alors que la série est en phase de devenir un phénomène.

Celle qui en profite pour aller voir du côté du cinéma

Friends devient la série la plus regardée, la plus aimée et la plus à la mode. Julia Roberts, Winona Ryder, Bruce Willis, Reese Witherspoon et Brad Pitt viennent s'amuser avec les six amis, pendant que les "friends" répondent à l'appel du grand écran.

Lisa Kudrow s'illustre logiquement dans les comédies. Elle forme un duo improbable avec Mira Sorvino dans Romy et Michelle 10 ans après, rejoint le beau casting de Clockwatchers aux côtés de Toni Collette et Parker Posey, et marque déjà les esprits dans Sexe et autres complications, qui révèle Christina Ricci. Dans cette fausse comédie plus dramatique qu'autre chose, elle joue une bourgeoise antipathique.

Au fur et à mesure que Friends s'envole, les propositions deviennent de plus en plus attirantes. Lisa Kudrow rejoint la thérapie de Robert De Niro et Billy Crystal dans Mafia blues et sa suite, s'amuse en soeur de Meg Ryan et Diane Keaton dans Raccroche !, joue au loto avec John Travolta dans Le bon numéro et enquête sur la mort de Val Kilmer en légende du porno dans Wonderland. Aucun des films n'est un vrai succès - certains sont d'ailleurs de véritables échecs - et alors que la fin de Friends approche, la comédienne mariée et mère en 1998 est au seuil d'une nouvelle étape de sa carrière.

Celle qui essaye de se retrouver

Pendant que Jennifer Aniston creuse son chemin de nouvelle égérie de comédie romantique et que Courteney Cox se réinvente à la télévision, Lisa Kudrow hésite entre les deux.

Don Roos, le réalisateur de Sexe et autres complications, lui écrit un beau rôle de mère déchirée dans le film chorale Happy endings, aux côtés de Maggie Gyllenhaal et Laura Dern. Parallèlement, elle développe une nouvelle série complètement folle pour HBO avec le créateur de Sex & the city.

Le Comeback surfe sur la mode du faux documentaire et suit une ancienne star de télévision qui décide d'organiser son retour sous les projecteurs. Désormais embourgeoisée, elle se retrouve ainsi ridiculisée devant l'équipe de tournage qui l'observe en permanence. Drôle et triste à la fois - notamment parce que l'actrice joue brillamment avec la réalité de sa carrière -, la série obtient de belles critiques mais le public ne suit pas.

Par la suite, Kudrow hésite et jongle entre les deux penchants du cinéma hollywoodien. Elle participe à des films grands publics comme P.S. I love you et Palace pour chien, mais fait le deuil de son mari mort en Irak dans Kabluey et apparaît aux côtés de Jessica Biel en strip-teaseuse dans Powder Blue. Comme beaucoup d'indépendants, ces films sortent directement en DVD en France, le plus souvent avec quelques années de retard. Le dernier en date, Un hiver à Central Park, a été ressorti des cartons suite à l'Oscar de Natalie Portman.

Celle qui créé sa propre chance

Parce que la télévision devient de plus en plus compétitive et que Le Comeback n'a pas été la réussite attendue, Lisa Kudrow créé en 2008 Web Therapy. Lancée dans la vague des séries diffusées gratuitement sur internet, Web Therapy suit une thérapeute moderne qui consulte ses patients par webcam.

Pendant une dizaine de minutes, chaque épisode démontre la médiocrité amusante de cette psy new age. Face à elle, une galerie de personnages hauts en couleur, notamment interprétés par Courteney Cox et Selma Blair. Le succès est discret mais le retour de Lisa Kudrow dans un rôle déjanté attire l'attention. A tel point que lorsqu'elle croise Meryl Streep, celle-ci lui confie beaucoup rire devant Web Therapy. Elle y fera du coup une apparition. Parallèlement, la comédienne produit la version américain de Who do you think you are ?, qui propose à une célébrité de voyager à travers le pays pour retrouver ses origines à chaque nouvel épisode.

L'année dernière, alors que Kudrow apparaît dans Cougar Town pour torturer Courteney Cox, la chaîne Showtime (Weeds, Dexter) annonce à la surprise générale qu'elle achète Web Therapy. La durée est rallongée pour la diffusion, et de nouveaux acteurs sont castés pour développer la vie personnelle de la psychanalyste. Là encore, le succès n'est pas d'extraordinaire, mais Lisa Kudrow peut être fière d'une carrière qu'elle a forgée à son image : décalée et unique.

Geoffrey Crété

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image