Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Festival de Cannes 2013 : La très glamour Nicole Kidman, membre du jury ?

A trois semaines de l'annonce officielle de la sélection cannoise par le délégué général du Festival Thierry Frémaux, la tension monte d'un sacré cran alors que les rumeurs se multiplient quant aux possibles noms attendus sur la Croisette, du 15 au 26 mai prochain. A l'instar du Parisien qui cite de nombreux et alléchants noms dans son édition du dimanche 31 mars, faisons un point sur les prétendants et les outsiders qui peuvent avoir l'honneur de fouler le tapis rouge des célèbres marches du Palais des Festivals.

Nicole Kidman jurée ?

Selon les informations du Parisien, la star américano-australienne, vedette glamour de Eyes Wide Shut, Moulin Rouge ou encore Australia, devrait être annoncée le 18 avril prochain au côté du président Steven Spielberg dans le jury international de la compétition officielle. Un retour logique après avoir présenté Paperboy (compétition officielle) et Hemingway & Gellhorn (hors compétition) l'an passé.

Une révélation fort alléchante qui correspond largement à l'identité glamour du festival incarné par son célèbre tapis rouge. D'autant que l'actrice, mariée au chanteur country Keith Urban et mère de quatre enfants (Connor et Isabella adoptés avec Tom Cruise, Faith Margaret et Sunday Rose avec Urban), montera les marches chaque jour en compagnie du jury et d'un film en compétition. Nicole Kidman est actuellement en train de tourner à Londres le thriller oppressant Before I Go To Sleep avec Mark Strong et Colin Firth pour partenaires et sera à l'affiche le 1er mai de Stoker.

Les ténors sont prêts

Comme nous vous l'indiquions à la fin 2012, l'année 2013 s'annonce comme un exercice très riche puisque de nombreux cinéastes ont prévu d'y apposer leurs noms. Un détour par Cannes ne serait pas pour déplaire à certains, notamment à Roman Polanski. Palme d'or pour Le Pianiste, il aura terminé son film Vénus en fourrure pour la quinzaine cannoise. Le cinéaste francophone ne sera pas seul, puisque les frères Coen sont largement pressentis sur la Côte d'Azur avec le musical Inside Llewyn Davis, qui permettrait ainsi à Carey Mulligan de présenter deux longs-métrages, elle qui fera l'ouverture avec Gatsby Le Magnifique. Leonardo DiCaprio, justement, pourrait créer la surprise si jamais Martin Scorsese termine à temps le montage de The Wolf of Wall Street.

Chez les observateurs cinéma, il se murmure que Steven Soderbergh (et son Liberace avecMatt Damon et Michael Douglas) pourrait faire un détour hors compétition, tout comme The Bling Ring, le film très attendu de Sofia Coppola, laquelle garde des souvenirs amers de Cannes et de la présentation houleuse de Marie-Antoinette. Enfin, attendu puisque prévu fin mai dans les salles, Only God Forgives devrait voir revenir le duo Nicolas Winding Refn -Ryan Gosling (Drive) sur la Croisette, histoire que ce dernier parte en break en sortant par la grande porte.

Les Français placent leurs titres

Ozon, Denis, Desplechin... Autant de noms reluisants qui font du cinéma français un beau favori pour placer un maximum de projets à Cannes. Pendant que James Gray pourrait revenir avec Marion Cotillard dans ses bagages, Guillaume Canet serait attendu hors compétition pour présenter Blood Ties, remake américain des Liens du sang, dans lequel il jouait déjà. Arnaud Desplechin paraît quasi inévitable, rappelle Le Parisien, puisque son film Jimmy Picard est prêt et daté (il sortira le 11 septembre). Le film, tourné aux Etats-Unis, réunit Benicio Del Toro et Mathieu Amalric dans un face-à-face qui sent la poudre. François Ozon devrait également se glisser dans la toplist avec Jeune et Jolie, tout comme Claire Denis et son film Les Salauds. Grand Central, de Rebecca Zlotowski (Belle Epine) ou encore Abus de faiblesse de Catherine Breillat pourraient bien apparaître dans une section parallèle, comme la Semaine de la critique, que présidera Miguel Gomes.

Enfin, si Pascale Ferran (Lady Chatterley) promet que son attendu Bird People ne sera jamais prêt à temps pour cause de montage, les tricolores peuvent compter sur Abdellatif Kechiche et Le bleu est une couleur chaude, avec Léa Seydoux en vedette, tout comme Jacky au pays des femmes de Riad Sattouf et Le Dernier des injustes de Claude Lanzmann.

Des outsiders dans la lumière

Très friand de cinéma venu des quatre coins du monde, Cannes saura nous surprendre en temps et en heure. Parmi les candidats très sérieux, le réalisateur israélien Ari Folman (Valse avec Bachir ) qui dirige The Congress  avec Harvey Keitel et Robin Wright devant la caméra, ou encore Paolo Sorrentino et sa Grande Bellezza peuvent franchir la barrière alpine pour une exposition cannoise. Grand habitué cannois puisqu'il est déjà venu à neuf reprises, Marco Bellocchio pourrait bien y présenter La Faute et la punition.

Réponse le 18 avril...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Pierre Perret dans "Vivement dimanche", le 12 juillet 2020, sur France 2
Le mariage d'Hugo Philip et de Caroline Receveur célébré le 11 juillet 2020 à Paris.
Le mariage d'Hugo Philip et de Caroline Receveur célébré le 11 juillet 2020 à Paris.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel