Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gamelles, ratages, imprévus... Quand les concerts dérapent !

13 photos
Lancer le diaporama

Un concert est un moment de liberté, un moment de communion, un moment magique et chez certaines stars, un moment chorégraphié à la seconde près. Alors comment réagissent-elles quand un grain de sable vient perturber cette magnifique mécanique ? Que faire quand la robe se fait la malle, quand vos pieds ne répondent plus, quand un génial imprevu fout des semaines de répétitions en l'air ? Ça peut être drôle, douloureux, pathétique... dans tous les cas, ça mérite le coup d'oeil. Parmi les incidents les plus récents, voici quelques-uns de nos moments préférés que les stars préfèreraient oublier !

Mariah Carey : le dérapage contrôlé

En septembre 2010, alors que les rumeurs de grossesse se répandent (Mariah Carey a depuis donné naissance à des jumeaux), la chanteuse tombe de toute la hauteur de sa stature de diva en plein concert, à l'occasion du Grand Prix de Singapour. Une chute qu'elle a immédiatement tenté d'amortir. Mais pas question de se relever seule (est-ce seulement possible?) : Mariah Carey a attendu que deux de ses danseurs tentent de la remettre d'aplomb. Et pourquoi se fatiguerait-elle alors que ses boys volent à sa rescousse?

Steven Tyler : le guitariste revanchard

A priori, rien d'étonnant à ce que Steven Tyler, leader d'Aerosmith et juré d' American Idol, se lance dans une petite séance de crowd surfing, le sport préféré des rockeurs chevronnés (qui consiste à se jeter dans le public censé porter l'artiste à bout de bras). Mais les règles du jeu se compliquent quand on se retrouve projeté dans la fosse à son insu... Dans la fièvre d'un concert donné en août 2010 à Toronto, Steven Tyler taquine son guitariste Joe Perry en lui administrant un "coup de fesse". Celui-ci s'empresse de lui rendre la pareille, alors que son ami gesticule au bord de la scène, et le propulse droit dans les bras d'une fan, heureuse de le réceptionner ! Rien de cassé pour le rocker de 63 ans (ni pour la spectatrice), qui n'a pas même froissé son scintillant manteau de lumière dans la bataille.

Duffy : nue, l'air de rien !

Distraite, Duffy? Ou justement trop concentrée sur sa performance vocale pour remarquer que sa robe bustier s'est fait la malle lors d'un concert à Belfast en novembre 2008 ? La chanteuse, que l'on a vue récemment dans le film Patagonia réalisé par Marc Evans, s'est retrouvée à moitié nue sur scène, dévoilant son soutien-gorge blanc. En vraie distraite, Duffy avait confessé un mois plus tôt s'être brûlé les cheveux avec une bougie dans les coulisses d'un concert donné à Toronto au moment de rencontrer Chris Martin, le leader de Coldplay... Cliquez ici pour lire le récit de cette nouvelle gaffe et voir des photos de Duffy en soutien-gorge sur scène.

Usher : j'ai mal à la gorge, je n'ai pas envie de danser, et puis d'abord je veux rentrer chez moi...

Usher aurait mieux fait de rester couché par ce froid jeudi de janvier 2010 à Berlin... Affaibli par une sinusite et des problèmes respiratoires, le chanteur veut à tout prix monter sur scène après avoir déjà décalé son concert d'une journée. Problème : sa petite forme ne lui permet pas d'offrir un show digne de ce nom à ses fans. Déçus de s'être déplacés pour une performance en play-back et d'être privés des fameuses chorégraphies du producteur de Justin Bieber , ils le lui font savoir en le huant copieusement. Des fans ingrats, un mauvais rhume... C'en est trop pour Usher, qui décide au milieu d'une chanson qu'il en a marre et qu'il serait mieux au lit. Il balance son micro, salue une dernière fois la foule indignée, et s'en va boire une tisane.

Lady Gaga : la loi des séries

Sur scène, Lady Gaga ne s'économise pas, quitte à payer de sa personne... C'est ce qui s'est produit quelques (rares) fois au cours des 250 concerts du colossal Monster Ball Tour, éprouvant physiquement et psychologiquement. En avril 2010 à Houston, Lady Gaga grimpe sur son piano. Le siège sur lequel elle s'appuie bascule et la chanteuse chute magistralement sous l'instrument ! Interrompre le spectacle? Jamais ! L'interprète de Born this way, Judas et Americano s'autorise seulement un "Outch!" sonore avant de continuer comme si de rien n'était.

Janet Jackson : Cachez-moi ce sein

Chanter pendant le Superbowl est une véritable aubaine offerte en 2004 à Janet Jackson. A la mi-temps, elle monte sur scène, bientôt rejointe par Justin Timberlake. La chorégraphie, millimétrée, est effectuée à la perfection... Jusqu'aux dernières secondes, où l' ex de Jessica Biel dévoile (accidentellement?) le sein droit de sa partenaire, justement décoré d'un soleil en argent du meilleur goût. Une mésaventure qui n'a pas fait rire le gouvernement américain... L'affaire est remontée jusqu'à la Cour Suprême des États-Unis, et la chaîne américaine CBS, en tant que diffuseur de l'événement, a été condamnée à verser une amende de 550 000 dollars.

Britney Spears aux MTV VMA's : le douloureux souvenir

En septembre 2007, Britney Spears vient de divorcer de Kevin Federline (recasé depuis avec Victoria Prince, dont il attend un enfant), s'est rasé le crâne devant les paparazzi et tente de relancer sa carrière, un peu essoufflée, avec la sortie de l'album Blackout. Sa performance aux MTV Video Music Awards semble donc une occasion rêvée pour la chanteuse de reconquérir le coeur du public... Raté ! Essoufflée par sa chorégraphie, l'interprète de Till the world ends peine à suivre le rythme du play-back et prouve finalement qu'elle n'est pas encore prête à faire son retour sur scène. Une image, encore aujourd'hui, douloureuse pour ses fans qui ne demandent alors qu'à retrouver la Britney souple et mince de l'époque In the Zone.

Justin Bieber : l'omelette

Si les fans de Justin Bieber sont connu(e)s pour leur ferveur, ses détracteurs non plus ne manquent jamais une occasion de se faire remarquer ! À Sydney, un Australien de 17 ans (c'est aussi l'âge du chanteur) s'en est pris au chéri de Selena Gomez en le bombardant d'oeufs depuis le toit de l'arène où il donnait un concert. Une farce bien méritée diront certains... Ce qui ne dispensera pas l'"agresseur" (à la visée approximative) de comparaître devant un juge pour enfants le 2 juin! Une sanction un peu sévère si l'on considère que les projectiles n'ont même pas fait rater un pas de danse à Justin...

Pink : la grosse frayeur

Pink n'a pas le vertige. C'est ce que laissent penser ses spectaculaires numéros de voltige, comme en février 2010 aux Grammy Awards. Une audace d'autant plus admirable que les risques sont bien réels... La chanteuse, qui vient d'accoucher d'une petite Willow Sage, en a fait les frais à Nuremberg en juillet dernier. Alors qu'elle doit être propulsée dans les airs, attachée par deux câbles, un incident technique (l'une de ses deux danseuses ne parvient pas à l'arnacher) la propulse violemment dans la fosse. Pink, sous l'effet d'une belle frayeur (et d'une chute douloureuse...) lâche quelques jurons, mais s'en excuse aussitôt. Avant d'être évacuée d'urgence, elle tient à remonter sur scène pour expliquer elle-même à son public qu'elle pense s'être cassé un os et qu'elle ne pourra pas finir le concert. La classe jusqu'au bout.

Beyoncé : la fausse bonne idée

Pour la 77ème cérémonie des Oscars, en 2005, la chanson Vois sur ton chemin des Choristes est nommée dans la catégorie "meilleure chanson originale". Pour rendre hommage au film de Christophe Barratier, Beyoncé interprète le titre de Bruno Coulais. Mais pas facile de chanter en français ! L'accent de la diva du R'n'B rend les paroles incompréhensibles. Un vrai massacre ! Et la voir entourée de choristes aux airs de premiers de la classe rend l'expérience encore plus déroutante. Une chose est sûre, on la préfère déchaînée dans le clip du single Run the world (Girls) tiré de son nouvel album 4 prévu pour juin.

Jennifer Lopez : le come-back raté

En novembre 2009, presque deux ans après la naissance de ses jumeaux Max et Emme, Jennifer Lopez est fin prête à remonter sur scène. Elle décide de frapper un grand coup en interprétant pour la première fois son titre Louboutins aux American Music Awards. Le scénario semble bien rôdé pour un come-back éblouissant... Hélas ! La diva grimpe sur le dos d'un de ses danseurs, s'élance, et... retombe sur son célèbre postérieur. Une chute dont elle doit se relever seule, puisque la chorégraphie prévoit ensuite un solo de danse qu'elle effectue parfaitement. La chanson, elle, ne s'en remettra pas : Louboutins a été directement éjectée de l'album Love?, qui a bien failli ne jamais voir le jour !

Katy Perry : glissade dans la crème au beurre

Katy Perry a la dent sucrée, et elle n'a pas attendu le délicieux clip de California Gurls pour le prouver ! En 2008 à Mexico, après avoir interprété en live son tube I kissed a girl aux MTV Latin Awards, l'épouse de Russell Brand saute de tout son élan sur un gâteau géant. Mais le glaçage rose transforme la scène en patinoire... Alors qu'elle tente d'en recouvrir son guitariste, la chanteuse effectue une glissade digne des plus beaux cartoons. Une chute dont elle n'a jamais réussi à se relever... Puisqu'elle a rejoint les coulisses à quatre pattes.

Noel Gallagher : le fan agressif

Déjà à l'époque d'Oasis, les frères Gallagher n'avaient pas que des amis... Et c'est Noel qui en a fait les frais pendant un concert à Toronto, en septembre 2008. Alors que le groupe interprète Morning Glory, un fan grimpe sur scène et le pousse violemment. Vent de panique pour la sécurité, qui ne se laisse pas déborder : le fauteur de trouble est maîtrisé, Noel Gallagher, malgré une chute impressionnante, est relevé, et il faut encore empêcher Liam de venger à coups de poing l'honneur fraternel (une scène qu'on ne verrait plus aujourd'hui...). Quelques minutes plus tard, le concert a pu reprendre sur l'air de The Importance of Being Idle.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image