Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2011 - Robert de Niro : "J'assume totalement ce palmarès..."

Le 22 mai 2011, Robert de Niro clôturait le 64e Festival de Cannes en dévoilant son palmarès. Un palmarès remarquable, l'un des plus cohérents de ces dernières années, à l'image d'une sélection variée qui aura ravi tous les cinéphiles de la Croisette.

La star américaine, qui a annoncé lors des festivités qu'elle incarnera prochainement l'escroc Bernard Madoff, était à Paris il y a quelques jours afin de promouvoir la comédie romantique L'amour à ses raisons (voir la bande-annonce ci-dessus), qu'il joue au côté de Monica Bellucci et qui sortira le 15 juin sur nos écrans.

A cette occasion, nos confrères du Parisien ont rencontré le président du jury qui s'est fait un plaisir de revenir sur sa quinzaine de jours passés à Cannes et le bilan qu'il fait de sa présidence et de son palmarès.

Ainsi, le plus grand acteur hollywoodien des dernières décennies, âgé aujourd'hui de 67 ans, dresse un bilan positif de cette édition : "C'était bien. Agréable. Je l'avais fait deux fois auparavant, une fois à Avoriaz, une autre à Moscou, et je m'étais déjà bien amusé."

Si le vainqueur de la Palme d'Or, The Tree of Life de Terrence Malick (qui est juste l'un des plus beaux films du monde), a divisé la critique, Robert de Niro affirme qu'il a quasiment fait l'unanimité auprès du jury : "Les jurés avaient beaucoup de respect les uns pour les autres. On faisait un tour de table pour parler d'un film, tout le monde s'exprimait, le temps d'arriver à moi tout avait été à peu près dit, je donnais brièvement mon opinion et on passait au film suivant. (...) On a fait de notre mieux, tout le monde assume le résultat, même si ce n'est jamais parfait."

S'il avoue avoir été bluffé par les deux films français qui apparaissent au palmarès - Polisse de Maïwenn (Prix du Jury) et The Artist de Michel Hazanavicius qui a valu le prix d'interprétation à Jean Dujardin -, il avoue ne pas s'être laissé influencer par les propos terribles de Lars Von Trier au moment de désigner Kirsten Dunst comme meilleure actrice : "Nous l'avons trouvée formidable..."

Enfin, il livre un petit mot quant à L'amour a ses raisons, qui sort dans une dizaine de jours en France, et rend hommage à Monica Bellucci : "On s'est bien amusés, Monica est exceptionnelle, elle a le sens de l'humour, je l'aime beaucoup. Elle symbolise l'Italie, comme Sofia Loren à son époque."

L'amour a ses raisons, de Giovanni Veronesi, avec Robert De Niro, Monica Bellucci et Riccardo Scamarcio, en salles le 15 juin.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image