Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cannes 2010 - Juliette Binoche sacrée et les larmes de Penélope Cruz... Revivez toute la cérémonie en images !

Juliette Binoche à Cannes pour présenter Copie Conforme (2010)
24 photos
Lancer le diaporama
Juliette Binoche à Cannes pour présenter Copie Conforme (2010)
Kristin Scott Thomas a ouvert ce 23 mai avec élégance la cérémonie de clôture du 63e festival de Cannes, présidé par Tim Burton. L'actrice britannique, qui s'exprime dans un français parfait, affiche en premier lieu et au nom du festival de Cannes tout le soutien pour le cinéaste Jafar Panahi, prisonnier politique en Iran qui n'a pu occuper son siège de juré à Cannes et a entamé son neuvième jour de grève de la faim.

Michelle Rodriguez (Girlfight, Lost) et Atom Egoyan (réalisateur du Voyage de Felicia, La Vérité nue et Chloe), en tant que président du jury de la Cinéfondation et des courts métrages, montent sur scène pour récompenser des cinéastes. La Palme d'or a été remise à Chienne d'histoire de Serge Avédikian.

Pour le prix de la Caméra d'or, récompensant le premier film d'un cinéaste, c'est Emmanuelle Béart accompagnée de Gael Garcia Bernal, président du jury de la Caméra d'or, qui remet le prix. Le lauréat est le film mexicain Año Bisiesto (Leap Year/Année Bissextile) de Michael Rowe.

La maîtresse de cérémonie appelle ensuite Tim Burton, et tous les membres de son jury : Alexandre Desplat, Shekhar Kapur, Giovanna Mezzogiorno, Alberto Barbera, Victor Erice, Benicio Del Toro et Emmanuel Carrère.

C'est la jurée de l'an passé Asia Argento, radieuse tout en noir, qui vient remettre le prix du jury à Un homme qui crie du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun.

Kirsten Dunst arrive pour décerner le prix de la mise en scène à Tournée de Mathieu Amalric qui a demandé à ses pétulantes actrices de venir le rejoindre sur scène.

Emmanuelle Devos est sur scène pour le prix du scénario et en profite pour dire à Mathieu (avec qui elle a notamment joué dans Rois et reine) qu'elle espère que malgré son prix, il tournera encore avec elle ! Le gagnant du prix de scénario est le film Poetry du Coréen Lee Chang-dong.

Un garçon que Kristin Scott Thomas adore - mais "Ne le dites à personne" - est sur scène : Guillaume Canet remet le prix d'interprétation féminine à Juliette Binoche pour Copie Conforme d'Abbas Kiarostami. Elle déclare en anglais le bonheur qu'elle a eu en jouant devant la caméra de Kiarostami. Elle ne peut retenir ses larmes pour parler de cette aventure si belle. Elle remercie sa mère, son père à qui "elle a su pardonner", ses enfants qui ont dû subir ses absences et les hommes qui l'ont aimée. A la fin de son discours, elle exprime son soutien à Jafar Panahi. Juliette Binoche succède à Charlotte Gainsbourg qui avait reçu l'an dernier le prix pour Antichrist.

Diane Kruger, ancienne maîtresse de cérémonie de Cannes et venue l'an dernier pour Inglourious Basterds, vient sur scène pour remettre le prix d'interprétation masculine. Après Christoph Waltz (pour Inglourious Basterds) en 2009, ce sont deux acteurs qui l'obtiennent : Javier Bardem, qui embrasse Penélope Cruz, obtient le prix pour Biutiful. Devant toute la salle, il remercie ses proches, et surtout son "amore" Penélope Cruz, habillée par Elie Saab, qui en pleure de joie !

L'autre acteur à recevoir le prix d'interprétation ex aequo est Elio Germano dans La Nostra Vita de Daniele Luchetti. Deux acteurs qui ont joué des rôles de père courage.

L'admirable Salma Hayek vient remettre le grand prix du jury. Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois avec Lambert Wilson et Michael Lonsdale a reçu cette récompense. Le cinéaste salue tous les acteurs qui ont joué les moines du monastère de Tibéhirine en Algérie dans son film.

Pour remettre la Palme d'or, Charlotte Gainsbourg est demandée. L'actrice, qui est dans le film de clôture The Tree (L'Arbre), arrive en beauté pour récompenser Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures du Thaïlandais Apichatpong Weerasethakul. Ce cinéaste qui a été membre du jury à Cannes en 2008 a également réalisé le magnifique Tropical Malady.

Voilà le 63e festival de Cannes qui s'achève. Retrouvez toutes les images de ce grand moment cinématographique ci-dessus.


Samya Yakoubaly
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel