Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Astérix 4, Le Marsupilami, La vérité si je mens 3... Le cinéma français au top

Les congrès ne riment pas forcément avec franche rigolade, mais celui des exploitants de salles de cinéma à Lyon était littéralement sous le signe de l'humour le 22 septembre. Avec la présence de Jamel Debbouze, Florence Foresti, Alain Chabat, Luc Besson et bien d'autres qui présentaient leurs oeuvres, difficile de ne pas être de bonne humeur ! La comédie française a fait son show, mais l'émotion aussi, avec des films choc et l'hommage à Roman Polanski. Ce qui attend le cinéma hexagonal dans les mois à venir met plus que l'eau à la bouche.

Jamel et Florence ont dévoilé leur film Hollywoo, histoire d'une actrice de doublage qui s'en va à Los Angeles convaincre la comédienne qu'elle double de ne pas arrêter le cinéma. Elle croisera la route du personnage incarné par Jamel Debbouze et ça va faire des étincelles. "Je ne veux pas vous influencer, mais je sais reconnaître une bonne affaire quand j'en vois une, et je vous dis, allez-y !" a clamé l'humouriste devant le public. Très enthousiaste, il a également fait son show pour Sur la piste du Marsupilami, réalisation d'Alain Chabat. Sur l'affiche, on peut le lire la phrase qui tue : "L'animal qu'on pensait qu'il n'existait pas mais qui n'existe." Le ton est donné et Jamel et Chabat, qui se retrouvent après Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre n'ont pas caché leur bonheur de se retrouver.

Le tandem formé par Jean Dujardin et Gilles Lellouche, acteurs et amis, étaient les stars d'infidélités nombreuses. Les Infidèles, long métrage traitant sous forme de sketches le thème de l'adultère, propose un Lellouche en fâcheuse posture avec sa partenaire, obligé de se rendre à l'hôpital et récupérer par sa femme, un Jean Dujardin avec une autre lors du 11 septembre ou encore un Guillaume Canet qui se fait attraper en pleine tromperie. Rassurez-vous, leurs amoureuses respectives (Mélanie Doutey, Alexandra Lamy et Marion Cotillard) ne sont pas fâchées car c'est de la fiction et le message du film leur plaira : "le meilleur moyen de ne pas se faire prendre, c'est de ne pas tromper." Quant aux spectateurs, ils étaient hilares face aux images.

Isabelle Huppert et Benoît Poelvoorde sont des caricatures d'eux-mêmes dans Mon pire cauchemar d'Anne Fontaine, l'une en bourgeoise glacée et l'autre en méga-beauf, recevant un bel accueil, tout comme le JC comme Jésus Christ de Jonathan Zaccai, qui nous propose de suivre le Justin Bieber du cinéma. Un beau programme ! N'oublions pas de citer Mince Alors, voyage dans le monde des cures d'amaigrissement, la nouvelle comédie de Charlotte de Turckheim qui, rappelons-le, vit à New York.

Il y a bien sûr La Vérité si je mens 3, dont l'affiche fringante vient d'être dévoilée. Richard Anconina, José Garcia, Vincent Elbaz, Bruno Solo et Gilbert Melki étaient là, complices comme jamais. Les spectateurs ont eu le grand plaisir de voir un extrait du film avec un José Garcia catastrophé : sa bien-aimée veut un enfant, mais il n'y arrive pas ! La salle était habitée par l'hilarité !

De drôles de "seigneurs" chevelus ont également fait surface avec les premières images des Seigneurs d'Olivier Dahan. José Garcia y incarne une ancienne figure du foot qui doit mener une équipe de bras cassés interprétés par Franck Dubosc, Gad Elmaleh, JoeyStarr, et lui faire gagner une rencontre... contre l'OM. L'équipe était présente, pour que la bonne humeur ne s'achève pas.

Dubosc était aussi à l'honneur avec Dix jours en or, premier long métrage de Nicolas Brossette. Le comique s'est fait voler la vedette par son jeune et adorable partenaire, Mathis, ravi de rater un jour d'école pour assister à cet événement. Le bambin joue dans le film le rôle de Lucas, enfant qui fait irruption dans la vie du personnage principal, VRP toujours sur les routes.

Applaudie aussi est l'oeuvre d'Eric Toledano et Olivier Nakache, Intouchables. Mettant en scène un François Cluzet tétraplégique et un Omar Sy sorti de prison qui devient son aide-soignant, le film a déjà séduit l'Amérique et Harvey Weinstein a acquis les droits de distribution.

Superproduction française hautement attendue, le quatrième Astérix et Obélix, au Service de Sa Majesté, s'est dévoilé à travers un teaser. Gérard Depardieu, Edouard Baer, Catherine Deneuve, Fabrice Luchini, Valérie Lemercier... Rien que le casting donne le tournis.

Ce congrès s'est déroulé dans une chaleureuse ambiance, mais il n'y avait pas que le rire au programme : les premières images d'Or noir de Jean-Jacques Annaud, avec Tahar Rahim et Freida Pinto ont été dévoilées en présence du réalisateur. Celui-ci n'était pas peu fier de dire devant l'assemblée que le compositeur de musique de films James Horner (Titanic, Braveheart, Avatar...) a collaboré à son long métrage.

Mabrouk El Mechri (JCVD) a fait part de son bonheur de diriger John McLane (Bruce Willis) et Ellen Ripley (Sigourney Weaver) dans Sans issue (The Cold Light of the Day), avec également Roschdy Zem. Mathieu Kassovitz a prévenu qu'il allait faire du bruit avec L'Ordre et la Morale, sa nouvelle réalisation choc sur la prise d'otages en Nouvelle-Calédonie de 30 gendarmes par un groupe d'indépendantistes Kanak.

Luc Besson a présenté quant à lui sa Lady, biopic sur Aung San Suu Kyi. Accompagné de son épouse Virginie Silla, précisant que si la durée de son film est de quatre heures, il finalise son travail pour arriver à deux heures. L'écrivain Frédéric Beigbeder a parlé lui de L'amour dure trois ans avec Gaspard Proust, adaptation de son propre roman.

Moment d'émotion avec la diffusion d'une interview de Martin Scorsese, si heureux d'évoquer son travail pour Hugo Cabret. Et les applaudissements ont été puissants pour rendre hommage à Roman Polanski, particulièrement touché. La salle a pu apprécier au préalable un montage de ses plus grands films, Répulsion, Rosemary's Baby, Chinatown, Tess, Le Pianiste et plus récemment The Ghost Writer (pour ne citer que ceux-là). Il a offert des extraits de Carnage, réalisation qu'il a présentée à la Mostra de Venise.

Calendrier des sorties

2 novembre : Intouchables, d'Eric Toledano et Olivier Nakache, avec Omar Sy et François Cluzet

9 novembre
: Mon pire cauchemar, d'Anne Fontaine, avec Isabelle Huppert et Benoît Poelvoorde

16 novembre : L'ordre et la morale, de et avec Mathieu Kassovitz

30 novembre
: The Lady de Luc Besson avec Michelle Yeoh

7 décembre : Hollywoo, de Frédéric Berthe et Pascal Serieis, avec Jamel Debbouze et Florence Foresti.

7 décembre : Carnage de Roman Polanski avec Kate Winslet et Jodie Foster

14 décembre : Hugo Cabret, de Martin Scorsese avec Jude Law et Chloe Moretz

11 janvier : Dix jours en or, de Nicolas Brossette, avec Franck Dubosc

18 janvier : L'amour dure trois ans, de Frédéric Beigbeder, avec Gaspard Proust

8 février
: JC comme Jésus-Christ, de Jonathan Zaccaï, avec Vincent Lacoste et Elsa Zylberstein

29 février : Les Infidèles, film à sketches de Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Fred Cavayé, Emmanuelle Bercot, Eric Lartigau

Avril : Mince alors ! de et avec Charlotte de Turckheim

4 avril : Sur la piste du Marsupilami, d'Alain Chabat, avec Jamel Debbouze, Géraldine Nakache et Fred Testot

4 avril : Sans issue de Mabrouk El Mechri, avec Bruce Willis et Roschdy Zem

11 avril : Les Seigneurs, d'Olivier Dahan, avec José Garcia, Gad Elmaleh et Franck Dubosc

17 octobre : Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté de Laurent Tirard avec Gérard Depardieu et Edouard Baer
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel